LES BLOGUES

«Rendez-vous gare de l'Est»: une logorrhée étonnante de 60 mn

09/09/2015 03:50 EDT | Actualisé 09/09/2016 05:12 EDT

Un monologue maniaco-dépressif... cela devrait faire au moins deux personnages sur la scène. Mais Émilie Incerti Formentini, extraordinaire actrice, est seule dans Rendez-vous gare de l'Est, une logorrhée étonnante de soixante minutes où elle passe d'un sujet à l'autre avec une aisance et une diction plus que remarquables.

Tout y passe: sa sœur et sa petite nièce, son travail et ses collègues, son couple avec Fabien, leur minuscule appartement, l'enfant qu'elle n'a pas, mais qu'elle pourrait avoir, ses rêves, ses projets, les médicaments qu'elle prend ou ne prend plus ou voudrait ne plus prendre, ses séjours dans diverses institutions psychiatriques... Sa bipolarité se double d'accès paranoïaques profondément dépressifs ou carrément délirants. À première vue, elle semble heureuse, émue parfois, ou totalement disjonctée de la réalité. Mais très lucide aussi. Ainsi note-t-elle: « Toute notre vie, on apprend à se connaître. Parce qu'on vit avec un étranger à l'intérieur »... Et cette remarque, on le sait, s'applique bien à tout le monde.

gare est

Car le plus inquiétant chez cette jeune psychotique, c'est que parfois elle ne l'est pas. Son discours est celui d'une personne ordinaire, sympathique et enjouée, prenant la vie du bon côté. Ce qui fait que l'humour n'est pas absent de ce tableau tragique, quand bien même il s'agit d'une personne qui souffre de graves problèmes de santé mentale. Tout le discours de la pièce a d'ailleurs été forgé à partir de réels entretiens avec une personne malade. C'est donc une histoire vraie qui nous est présentée. Guillaume Vincent, l'auteur et metteur en scène de la pièce, a méticuleusement retranscrit les mots d'une jeune femme bien vivante d'une trentaine d'années. Son enquête, qui a duré six mois, a fourni toute la matière pour cette œuvre théâtrale à la fois forte, drôle et troublante, et qui donne à réfléchir.

«Qu'est-ce que vraiment la folie?», demande la protagoniste en passant. Sans doute n'en savons-nous pas beaucoup plus au terme de cette heure de rencontre avec elle. Mais peut-être est-ce, justement, ce qu'il y avait à en apprendre.

Rendez-vous gare de l'Est, salle Fred-Barry du théâtre Denise-Pelletier, du 8 au 26 septembre 2015 (1h sans entracte)

Bande-annonce Rendez-vous gare de l'Est from Théâtre Denise-Pelletier on Vimeo.

Cet article a aussi été publié sur info-culture.biz

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

8 pièces de la rentrée culturelle à voir à Montréal

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter