LES BLOGUES

«Cabaret Flamenco»: le rendez-vous mensuel du flamenco à Montréal

07/10/2016 09:08 EDT | Actualisé 07/10/2016 09:08 EDT

Le flamenco se porte bien à Montréal. Depuis des siècles, de jeunes artistes d'ici et d'ailleurs poursuivent la tradition et, non seulement interprètent et dansent sur ce genre de musique, mais en composent aussi et renouvellent le genre.

C'est ce que fait avec beaucoup de talent Carina Lorenzo, une jeune et brillante guitariste, chanteuse au grain particulier de la voix et auteure des chansons qu'elle interprète avec son groupe Trio Camelo. À ses côtés Marie-Andrée Cloutier abandonne par moments sa guitare basse pour danser et faire admirer au public son port de bras avec éventail et castagnettes, ses claquettes et autres cambrures de la danse flamenca. Et le grand Éric Breton charme avec ses percussions exceptionnelles, discrètes par moments - comme il se doit - et toujours essentielles.

flamenco

Camelo signifie «j'aime» dans la langue gitane. Nul doute qu'en ce premier jeudi du mois d'octobre, le public du Wiggle Room à Montréal aura aimé et davantage le spectacle du Trio Camelo qui interprétait les morceaux de l'album Ahora de Carina Lorenzo. Mais pour les amateurs de flamenco qui n'auraient pas eu la chance d'assister à ce concert, qu'ils ne soient pas déçus. Dans ce même petit théâtre The Wiggle Room de la rue Saint-Laurent, le Cabaret Flamenco propose un programme de flamenco soigneusement sélectionné, chaque premier jeudi du mois, et ceci tout au long de l'année...

Si le Cabaret Flamenco existe depuis six ans, c'est seulement depuis quatre mois qu'il assure une programmation mensuelle au public montréalais. Créé en 2010 par la violoniste et chanteuse Christine Molnar et son acolyte le guitariste Jheinsen Montalvo, l'équipe organisatrice du Cabaret Flamenco s'est recomposée et comprend aujourd'hui, toujours Jheinsen Montalvo qui s'occupe de la promotion, mais accompagné de Rafaëlle Sinave qui assure la programmation et de Patricia Perez qui introduit chaque concert d'un petit volet culturel fortement apprécié du public.

Car le flamenco n'est pas seulement un genre de danse et de musique, qui connait d'ailleurs ses évolutions vers le flamenco fusion (avec ses rythmes afro, caribéen ou cubain), flamenco jazz ou encore contemporain, c'est aussi toute une littérature et une philosophie de vie qu'il reste encore grandement à découvrir, mais dans lequel le public aime à se reconnaître.

Genre artistique d'une grande énergie et paradoxalement très doux, tout à la fois triste et joyeux, fier et nostalgique, le flamenco n'est pas prêt de disparaître grâce à ces nombreux artistes qui le transforment et le renouvellent sans le dénaturer. Le Cabaret Flamenco offre l'opportunité de s'en imprégner chaque mois, à la fois musicalement et intellectuellement, une dimension qui mérite d'être signalée et qui ajoute au plaisir de la soirée.

Cabaret Flamenco, chaque premier jeudi du mois au théâtre The Wiggle Room à Montréal.

Cet article a aussi été publié sur info-culture.biz

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Théâtre: 5 pièces à voir à l'automne 2016

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter