LES BLOGUES

La religion, cause de terrorisme?

12/01/2015 12:01 EST | Actualisé 13/03/2015 05:12 EDT

Avec les événements récents en France, plusieurs personnes associent violence et religion en les mettant toutes sur même le pied d'égalité. L'idée couramment acceptée que toutes les religions se valent et qu'elles ont plus ou moins le même message est complètement fausse. Chaque tradition religieuse à ses propres textes sacrés, ses rituels, ses fondateurs, ses pratiques religieuses, ses valeurs... Oui, il y a certainement des éléments qui se recoupent, mais les religions ne sont pas toutes du même moule.

De plus, il serait également faux de dire que la montée du terrorisme religieux provient de l'islam. Bien entendu, cette religion peut être pratiquée de façon très pacifique. Or, ce n'est pas l'Islam en général qui est responsable des actes terroristes, mais une de ces interprétations actuelles. Il faut reconnaître que la violence est engendrée par un courant particulier au sein de cette religion au visage multiple. Les groupes islamistes interprètent l'islam d'une certaine façon ; ils le récupèrent en vue d'un projet politique qui est de transformer le système politique et social d'un État en voulant imposer la charia à l'ensemble de la société.

Si vous lisez l'Ancien Testament et le Coran, vous verrez qu'ils contiennent tous deux des éléments violents. Ceci ne surprend pas puisque ces textes ont été écrits dans des contextes sociaux dans lesquels il y avait beaucoup de violence. Tout est dans l'interprétation de ces textes. Comme chrétien, lorsque je lis des passages violents dans la Bible, j'ai le droit de m'indigner et de dire que notre compréhension du monde et même que notre compréhension de Dieu a évolué avec le temps. Les chrétiens ne font pas semblant qu'il n'y a pas de violence dans leurs textes fondateurs ou dans leurs histoires, mais en général (et je dis bien en général...), ils réussissent à réinterpréter ces éléments pour mettre l'accent sur des passages qui favorisent la vie en société tels que : « Aime Dieu, ton prochain comme toi-même ».

Penser que les religions en général sont cause de violence, c'est manquer la cible. Penser que c'est l'islam en général est aussi injuste. Par contre, nous devons nous indigner contre l'interprétation violente de l'islam tel que vécu par les groupes islamistes radicaux.

Lorsque des personnalités musulmanes disent que l'islam est une religion de paix et de tolérance, ils ont raison. Elle peut l'être. Mais il y a un groupe minoritaire dont les actions parlent très fort. Athées, chrétiens, juifs, musulmans... levons-nous pour être solidaires les uns des autres, construire un monde plus juste et dire non au fanatisme.

LIRE AUSSI

- Islamisme radical: l'Ailleurs est ici - Fatima Houda-Pepin

- Lettre ouverte au monde musulman - Abdennour Bidar

- La tuerie de Charlie Hebdo, ou la crise du sunnisme - Nader Allouche

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

La foi dans le monde en 100 photos

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter