Savignac

RECEVEZ LES NOUVELLES DE Savignac
 

Les importés

Publication: 01/07/2012 12:40

Entre St-Jean et Fédération, la semaine la plus improductive de l'année, nous partageons quelques bières au soleil entre amis, dont plusieurs d'importation. Pas les bières, les amis. Je tiens tout de suite à rassurer les amateurs de psychologie boiteuse et hirsute : ils étaient tous blancs et catholiques, j'ai vérifié.

Un importé : J'ai une belle vie ici, je suis heureux. Le Canada, c'est le pays qui m'a accueilli. Tu peux pas oublier ça, tu comprends c'est ...

Moi : tend menute ! Le Canada, c'est un type en casquette à l'aéroport qui t'as dit "C'est bon, allez-y". Le Canada, c'est ce long formulaire que tu as rempli pour rester ici. Le Canada, c'est une dame d'ailleurs, inutile et coûteuse, que tu ne verras jamais, sauf sur ton billet de vingt. L'accueil, mon pote, c'est nous !

L'importé : Oui mais ...

Encore moi : Attend je te dis ! L'Amérique en français, les grands espaces (un peu au nord du Plateau), l'hiver, les loups et les ours, la pout' de chez Ashton, les festivals, les Indiens dans des tipis (on t'a bien eu hein !), les aurores boréales, les lacs des Laurentides, Vigneault, Riopelle, Laferrière ... as-tu jamais dû passer les lignes Ontariennes pour trouver tout ça ? Tous tes rêves de Canada étaient des rêves de Québec, mec. Et les bras... ce sont nos bras qui se sont ouvert à toi. Des bras Québécois qui te disent que tu seras toujours le bienvenu à ma table. Le Canada n'a qu'un bras, et il sert à réparer un deux-et-demi sans balcon égaré dans l'espace. Tu es venu vivre dans le pays Québec, mec.

L'autre importé, tout neuf : Elle est vraiment dingue cette discussion ! J'ai jamais parlé de ça, moi, d'un pays ! J'ai beaucoup voyagé, dans plein d'endroits du monde, grands, petits, riches, pauvres, à l'est, à l'ouest, et la question de pays n'a jamais été au centre d'aucune conversation! Même ceux qui manquaient de tout ne manquaient pas de ça, d'un pays! C'est juste normal d'avoir un pays, c'est comme avoir un père et une mère, ou respirer de l'air... mais en vous écoutant, je réalise que le Canada est un pays bizarre... donc si je comprend bien, ceux que tu citais tout à l'heure, Riopelle, Vigneault, Laferrière, ton concitoyen de Vancouver, il ne les connait pas?

Moi, debout : Cr****, il est même pas capable de prononcer leur nom comme du monde ! À par Ceuline Dionne, il ne sait rien de nous. Et on ne sait rien de lui. Comprends bien : on ne s'haït pas, on ne se connaît juste pas. Comment peux-tu te sentir d'un même pays qu'un type que tu rencontres et qui ne parle pas la même langue que toi, qui ne lit pas les mêmes livres, les mêmes journaux, qui n'écoute pas la même musique, qui ne prépare pas les mêmes mets, qui ne voit pas le même présentateur au téléjournal le soir à la télé et qui te regarde, l'oeil ahuri, quand tu lui parles, ému, de Passe-Partout? Comment t'appelles ça toi?

Les importés, pas émus : Ben, un étranger.

Moi, triomphant : Voilà! Le ciment linguistique, culturel, régional, patrimonial, émotif et nostalgique n'existe pas au Canada. Par contre, il est un fait Québécois, évident. On respire le même air, comme tu dis.

L'importé du début : Donc tu es souverainiste, tu ...

Moi, dans le fond de ma chaise : Non... il a raison ton copain, tout ça est complètement débile. Me vois-tu, en train de militer, jusqu'à l'épuisement, pour démontrer que je viens d'un père et d'une mère, et que je respire de l'air ?

Eux, fourrés : Putain de merde...

Loading Slideshow...
  • Feist performs on stage celebrating Canada Day on Parliament Hill Sunday July 1, 2012 in Ottawa. THE CANADIAN PRESS/Fred Chartrand

  • A pack of Yorkshire terriers attends a Canada Day parade in Halifax on Sunday, July 1, 2012. THE CANADIAN PRESS/Andrew Vaughan

  • Catch Him If You Can

    Photo by Althia Raj/The Huffington Post Canada

  • The aerobatic Snow Birds fly over the Peace Tower on Parliament Hill to as part of the Canada celebrations Sunday July 1, 2012 in Ottawa. THE CANADIAN PRESS/Fred Chartrand

  • Governor General David Johnston inspects the Governor General's Honor Guard on Parliament Hill, as he takes part in the Canada Day celebrations Sunday July 1, 2012 in Ottawa. THE CANADIAN PRESS/Fred Chartrand

  • Members of the Filipino community take part in the annual Canada Day parade in Montreal, Sunday, July 1, 2012. THE CANADIAN PRESS/Graham Hughes

  • Photo by Althia Raj/The Huffington Post Canada

  • Photo by Althia Raj/The Huffington Post Canada

  • Walter Natynczyk, Chief of Defense Staff

    Photo by Althia Raj/The Huffington Post Canada

  • Photo by Althia Raj/The Huffington Post Canada

  • Photo by Althia Raj/The Huffington Post Canada

  • Photo by Althia Raj/The Huffington Post Canada

  • Photo by Althia Raj/The Huffington Post Canada

  • Photo by Althia Raj/The Huffington Post Canada

  • Photo by Althia Raj/The Huffington Post Canada

  • Photo by Althia Raj/The Huffington Post Canada

  • Photo by Althia Raj/The Huffington Post Canada

  • Photo by Althia Raj/The Huffington Post Canada

  • Photo by Althia Raj/The Huffington Post Canada

  • Photo by Althia Raj/The Huffington Post Canada

  • Photo by Althia Raj/The Huffington Post Canada

  • Photo by Althia Raj/The Huffington Post Canada

  • Whoops!

    Photo by Althia Raj/The Huffington Post Canada

  • They Grey Cup

    Photo by Althia Raj/The Huffington Post Canada

  • Harper

    Photo by Althia Raj/The Huffington Post Canada

  • Salutes

    Photo by Althia Raj/The Huffington Post Canada

  • Tecumseh

    Photo by Althia Raj/The Huffington Post Canada

  • Simple Plan

    Photo by Althia Raj/The Huffington Post Canada

  • Photo by Althia Raj/The Huffington Post Canada

  • Harper

    Photo by Althia Raj/The Huffington Post Canada

  • Photo by Althia Raj/The Huffington Post Canada

 

Suivre Savignac sur Twitter: www.twitter.com/_Savignac

Suivre Le HuffPost Québec