LES BLOGUES

Les efficaces

15/07/2013 11:16 EDT | Actualisé 14/09/2013 05:12 EDT

Il est devenu, à mes yeux, un des pires mots de la langue française. Pourtant on ne jure que par lui, pourtant il est encensé. Plus qu'un mot, c'est désormais un projet permanent, une religion de chaque instant, et son absence garantit, tantôt le courroux, tantôt le mépris. Je veux parler de l'efficacité.

Le dictionnaire lui donne deux sens, comme un signe de notre époque. Initialement, on qualifiait d'efficace une personne, un objet ou une situation qui produisait l'effet attendu. Le second sens, qui est en fait devenu le premier, parle plutôt de résultats performants. Voyez-vous le glissement de sens? Et quel est le problème me direz-vous? Difficile en effet, particulièrement aujourd'hui, d'être contre cette vertu, créatrice de tant de satisfactions, de tant de confort.

L'efficacité performante est devenue la norme. Mieux, elle s'est introduite dans la morale, et gare à celui ou celle qui ne rencontre pas ce nouveau standard; la condamnation est imminente, car la tolérance et l'empathie ne font pas bon ménage avec l'efficacité. Ainsi, les efficaces font tout parfaitement bien. Ils gèrent et font performer leurs vies, professionnelles et personnelles. Leurs soupers sont presque parfaits, leurs carrières aussi. Tout est toujours en amélioration continue, et entre REER et divertissement, l'individu s'associe chaque jour un peu plus au rendement, produit ultime d'une vie efficace, d'une vie réussie. Ce qui, admettons-le, rend foncièrement superflu, l'achat du journal l'Itinéraire. Parce que si l'efficace est performant, il n'en attend pas moins du monde qui l'entoure.

Retour à mon dictionnaire. Un événement soudain et inattendu qui entraîne des dégâts et des dommages, c'est la définition d'un accident. L'efficace, dans son excellente gestion, y est peu sujet. Ainsi l'enfant de l'efficace ne se noie pas dans la piscine familiale. Fort de sa tribu intacte, fruit de son excellence, l'efficace développera peu d'empathie envers son faible voisin, indéfendable coupable de ce que j'appelais l'an dernier, une minute d'éternité. L'efficace est en contrôle du soudain, en contrôle de l'inattendu.

Cet été, l'efficace est en colère, et il le fait savoir. Un train fou, chargé de pétrole, est venu s'écraser sur la petite ville de Lac-Mégantic, faisant 50 morts. Après une rapide pensée pour les victimes et les âmes restantes, en peine pour toujours, l'efficace, expert polyvalent, dénonce. Il identifie parfaitement les lacunes. Les lacunes du chauffeur, les lacunes de son patron, tandis que l'enquête commence à peine. Il veut trouver l'inefficace qui a fait ça. Là encore, on ne peut évidemment pas contrarier la vertu de vouloir comprendre, apprendre, afin que plus jamais ne soit possible une pareille tragédie.

C'est pourquoi on enquêtera, on analysera, et la cause de l'accident sera identifiée. Des sanctions seront prises, peut-être contre le chauffeur, sûrement contre le patron. Pourtant le vrai coupable continuera sa route, sans embûche ni procès, protégé par nos propres références. Car c'est bien l'efficacité qui a fait ça. Celle qui voulait tout optimiser, celle qui ne pensait que rendement, que performances. Celle qui réduit les coûts inutiles, celle pour qui une dépense de sécurité n'a pas plus de sens qu'un verrou dans la cour du voisin, qu'un trois piastres à l'Itinéraire.

Alors sommes-nous collectivement, comme d'aucuns l'ont prétendu, responsables de l'accident de Lac-Mégantic? Je ne crois pas. Mais nous louons le même Dieu que le coupable, cette efficacité performante qui apporte tant de satisfactions, tant de confort, et qui protège si parfaitement notre petite tribu, quitte à laisser du monde au bord d'autres routes, du monde au bord d'autres voies.

LIRE AUSSI SUR LES BLOGUES

- Lac-Mégantic: la course à obstacles de l'information continue

- La gestion de crise sans faute du gouvernement Marois

- Qu'une telle chose n'arrive plus jamais au Québec

- Le cowboy du train

- «L'avenir sera... ce qu'on en fera»

- On ne savait pas

- Quelles leçons tirer de la tragédie de Lac-Mégantic?


VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Explosion à Lac-Mégantic: photos de la Sûreté du Québec