LES BLOGUES

Aux humains du Québec

15/10/2013 09:16 EDT | Actualisé 15/12/2013 05:12 EST

Toute ma vie, je me suis battu pour l'égalité entre les hommes et les femmes de toutes origines et de toutes confessions et j'ai toujours pensé que si nous voulions garder cette égalité il fallait être vigilants. En ce moment le principe de l'égalité entre les peuples d'ici me semble compromis au nom d'une illusion de liberté de quelques uns. J'aimerais vous rappeler que nous avons depuis longtemps et encore de nos jours utilisé les étrangers dans le but de prospérer et de survivre, ce qui fit notre salut, et nous leur faisons l'affront aujourd'hui de vouloir les remettre à leur place, c'est-à-dire en dessous de nous.

Devant la perspective d'un retour en arrière je sens le besoin de prendre la parole. Je ne suis donc pas d'accord qu'il y ait une Charte des valeurs québécoises - souvent appelée malhonnêtement la charte de la laïcité - ni que le gouvernement légifère. À ce propos, nous n'aurions jamais notre Québec tel qu'il est, nous serions un peuple qui n'enfante plus, un peuple en disparition si le gouvernement du temps n'avait pas ouvert ses portes pour notre survie à ceux que nous conspuons aujourd'hui. En ce temps-là, je me souviens, beaucoup d'hommes et même des femmes ne voulaient pas tendre leurs mains à ces nouveaux visages, et pourtant sans eux, où serions-nous aujourd'hui ?

Cette lettre n'est co-signée par aucune personnalité bruyante ou divertissante du petit écran, elle n'émane que de moi et de la liberté que j'ai de la revisiter et de la partager.

À LIRE AUSSI:Aux femmes du Québec - Janette Bertrand

Les réactions à la présentation des principes de la Charte des valeurs

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.