LES BLOGUES

«Les recettes pompettes» feraient-elles recette en France?

24/03/2015 09:20 EDT | Actualisé 24/05/2015 05:12 EDT

Est-ce que la télé s'adapte à la société ou est-ce le contraire? Autrement dit, le petit écran subit-il nos comportements et nos évolutions ou bien est-ce lui qui les façonne?

Je me suis posé cette question cette semaine en lisant et en regardant quelques réactions suscitées par la découverte de l'émission Les recettes pompettes, diffusée sur V Télé, par quelques médias français. Il se trouve que ces produits médiatiques sont parmi les plus influents auprès de la génération Y en France : l'émission Touche pas à mon poste diffusée sur D8 en access prime time - le talk-show le plus regardé sur cette tranche horaire - et le site d'information 20minutes, très suivi au pays de Gainsbourg.

Pourquoi Gainsbourg? Je m'explique. Serge Gainsbourg était non seulement un artiste formidable, mais également un personnage iconoclaste et irrévérencieux. Tout le monde a en mémoire ses interventions à la télé dans les années 80 avec sa cigarette et son verre de scotch. Qui ne connaît pas cette fameuse séquence chez Drucker où il lance son désormais célèbre «I want to fuck you» à une Whitney Houston sidérée.Ce même personnage passerait-il à la télé française aujourd'hui? Pas sûr.

La machine à mœurs

Je reviens à l'émission Les Recettes pompettes présentée par Eric Salvail dont le concept consiste à recevoir une personnalité connue pour cuisiner avec elle une recette tout en buvant. Les shooters se succèdent et les fous rires aussi. Légère et décapante, cette émission a de quoi étonner les Français. Et pour cause, cette semaine, 20minutes a consacré un article à ce programme incluant «des rots et des confidences» tout en soulevant le succès fou de l'épisode avec l'excellent Xavier Dolan.

Sans prise de position, cet article se distingue du quasi-ahurissement de l'équipe de Touche pas à mon poste lors de la diffusion d'une séquence de ce programme. L'animateur Julien Courbet -qui remplace Cyril Hanouna le vendredi a même déclaré qu'une émission pareille «ne verra jamais le jour en France». Les chroniqueurs - des experts médias - ont confirmé ce constat en ajoutant que la société française n'accepterait pas ce genre de programmes.

Cette réaction fait réfléchir. Ainsi, la société qui regardait Gainsbourg fait son show à la télé, il y a à peine trois décennies avec délectation, est aujourd'hui étonnée de voir des gens rigoler en buvant à la télé. Qu'est-il arrivé? Je pense que la télé a imposé ses codes. Elle s'est certes adaptée à l'évolution de la société mais elle a également eu une longueur d'avance sur le développement des mœurs. Les animateurs et les producteurs ont représenté et représentent toujours une machine à influencer l'opinion publique. Leur pouvoir est grand et leurs jugements sont souvent scrutés au point de dépasser leurs propres attentes, celles de divertir.

2015-03-22-1427042020-8315386-leblogdesana_dolan.jpg

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Recettes pompettes - En mode Salvail

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter