Roby St-Gelais

RECEVEZ LES NOUVELLES DE Roby St-Gelais
 

Décès de Gary Carter: un symbole des Expos qui s'envole

Publication: 16/02/2012 19:53

Le monde du baseball est en deuil, aujourd'hui, avec le décès de l'ancien receveur étoile des Expos de Montréal, Gary Carter. Âgé de 57 ans, il s'est éteint après avoir livré une difficile bataille contre un cancer du cerveau.

Je n'ai pas connu Carter, que ce soit sur le terrain ou en dehors de celui-ci, en raison de mon âge. Mais pour avoir lu plusieurs ouvrages et visionné des films et des matchs le concernant, il est facile d'affirmer qu'il a marqué l'histoire sportive du Québec, et ce, de brillante façon.

Non pas seulement pour ses performances exceptionnelles sur le terrain, mais aussi pour la personne qu'il était. « Le plus québécois des Américains », a d'ailleurs déclaré Alain Chantelois sur les ondes de RDS.
Une caractéristique qui s'applique littéralement à cet homme qui était très proche des partisans des Expos. Et cerise sur le sundae, il possédait un talent indéniable et a été en mesure de l'exploiter à son maximum.

Mentionnons aussi que l'histoire d'amour entre Carter et les Québécois a débuté avant son arrivée à Montréal, alors qu'il a évolué avec les Carnavals de Québec, club-école des Expos au niveau AA dans les années 1970.
Je vous laisse avec le dernier coup sûr du Kid en carrière, en 1992 Les Expos l'avaient alors emporté 1-0 sur les Cubs de Chicago et Andre Dawson, ancien coéquipier de Carter, au Stade olympique. Un moment très émotif.

C'est ni plus ni moins qu'un symbole de l'histoire des Expos qui disparaît aujourd'hui.

 

Suivre Roby St-Gelais sur Twitter: www.twitter.com/robystgelais