LES BLOGUES

Des analyses et des points de vue multiples sur l'actualité grâce aux contributeurs du Huffington Post

Robert Laplante Headshot

L'univers d'Astérix : Les Gaulois débarquent à Montréal

Publication: Mis à jour:
Imprimer

Les Gau... Les Gau-Gau... les Gaulois! On a tous en tête le fameux cri horrifié de Baba, la vigie baraquée du pathétique équipage de l'hilarant Barbe-Rouge, devant les délicieuses apparitions inopinées, mais tant attendues d'Astérix, d'Obélix et d'Idéfix. Pas très sérieux pour d'effrayants flibustiers, qui doivent semer la terreur dans le cœur de tous. Mais à la décharge de ces écumeurs des mers de pacotille, les vaillants guerriers gaulois en terrorisent plus d'un, même les terribles vétérans de la fameuse 13e légion craignent de les rencontrer. Toutefois, ça ne sera pas le cas des Montréalais qui pourront jusqu'au 16 avril les visiter grâce à la sympathique, mais trop courte exposition L'univers d'Astérix présentée au Musée Grévin de Montréal.

2017-03-05-1488722608-8827137-luniversdastrix.jpg

Court, le mot est faible. Malgré tout le plaisir que nous avons à parcourir l'exposition, on se sent un peu, à sa sortie, comme Obélix qui aurait dû se contenter d'un sanglier alors qu'il rêvait d'en dévorer 4 ou 5. « L'espace du musée est restreint. Notre imposante collection permanente nous oblige à proposer que de petites expositions temporaires », confie la directrice générale du musée, Kathleen Payette, devant ma moue de celui-un-peu- sur-sa-faim-qui-en-aurait-pris-plus.

Et c'est dommage, parce que l'exposition est très amusante et nous permet de parcourir trois ilots « astérixiens »: la hutte du tandem, la tente de César, où se trouve une Cléopâtre aux allures « monicabellucienne », et la table des horrifiants Normands d'Olaf Grossebaf, là où ils ont planifié leur expédition gauloise à la recherche du secret de la peur, au rythme des différentes chansons qui ont ponctué les nombreux films des irréductibles Gaulois. Lors de ma visite Plastic Bertrand chantait Astérix est là, thème d'Astérix et la surprise de César. « Dans un premier temps nous avons discuté entre nous pour identifier les univers d'Astérix qui seraient les plus accrocheurs pour notre clientèle. Le village gaulois et les Romains se sont imposés naturellement, par la suite nous avons pensé aux Égyptiens, aux pirates et aux Vikings. » Pas ceux de la Grande Traversée , mais ceux d'Astérix et les Normands. «Mais il ne faut pas s'en cacher, comme nous étions en partenariat avec le Parc Astérix, la disponibilité de leurs décors et de leurs accessoires ont été aussi déterminants dans notre choix. »

2017-03-05-1488722678-7863724-salledesvikings.jpg

Compagnie sœur du célèbre parc d'attractions en banlieue de Paris au sein du Groupe Compagnie des Alpes, Grévin Montréal a pu en effet compter sur son expertise et ses ressources. « Comme l'exposition avait lieu durant leur saison de fermeture, nous avions accès à tout leur matériel. Nous avons regardé les différents objets qu'ils avaient et que nous pouvions amener à Montréal. Nous avons pu ainsi en emprunter certains qui étaient présents dans les films d'Astérix dont la fameuse table des Vikings qu'on voit dans Astérix et Obélix : Au service de sa majesté », explique-t-elle avec enthousiasme.

Comme l'alignement des astres était parfait, les négociations ont été assez faciles alors qu'on aurait pu craindre le pire, puisque les droits des différentes déclinaisons d'Astérix, films, dessins animés, musiques, albums, produits dérivés et parc attractions, n'appartiennent pas qu'à un seul dépositaire. « Par chance, ce ne fut pas un casse-tête parce que le Parc Astérix était déjà propriétaire des droits de plusieurs des éléments que nous avions choisis. Pour tout ce qui touche directement la bande dessinée, nous avons fait affaire avec les éditions Albert-René qui appartiennent à Hachette. Notre chance c'est que Hachette connaissait bien Le Groupe Compagnie des Alpes et le Parc Astérix, ce qui nous a permis d'avoir plus facilement accès aux droits y compris les musicaux. »

2017-03-05-1488722724-8062744-asterixetobelix.jpg

Si la présence d'Astérix peut surprendre dans un musée consacré aux personnalités de cire - mais nous sommes quand même loin des chrétiens dévorés par les fauves du légendaire Musée de Cire Historique Canadien de Montréal, face à l'oratoire Saint-Joseph, et des statues terrifiantes du classique nanar House of Wax - elle n'est pas si exceptionnelle que ça. Depuis l'année dernière, l'institution consacre quelques salles à des expositions temporaires consacrées à des icônes de la culture populaire. « Nous cherchons toujours des sujets qui vont rejoindre la famille et qui vont faire vibrer la corde sensible de la nostalgie. L'an dernier, nous avons fait une exposition sur la Guerre des tuques 3D, dont on peut encore voir quelques éléments dans l'exposition régulière, et cet automne nous en avons fait une sur Mario, le célèbre personnage du jeu vidéo. Astérix nous permettait de toucher les plus jeunes, les parents et les grands-parents qui ont plusieurs souvenirs rattachés aux personnages», conclut la directrice générale, qui précise au passage que la succursale Grévin de Prague pourrait bien présenter à son tour l'Univers d'Astérix alors que celle de Séoul aimerait bien proposer celle du Mario.

2017-03-05-1488722783-7944231-tentedecesar.jpg

En attendant que les Tchèques explorent le monde du petit Gaulois, il nous reste que jusqu'au 16 avril pour le visiter à notre tour. Dommage par Toutatis qu'il soit aussi court.

Puisqu'on parle d'exposition bd, Francois Mayeux président et fondateur du Festival de BD de Montréal a eu la brillante idée d'inviter 6 bédéistes, Cab, Jean-Paul Eid, Jacques Goldstyn, Michel Hellman, Julie Rocheleau et Zviane à assister à un spectacle présenté à la Place des Arts et à jeter sur papier leurs impressions inspirées par ces performances. Jusqu'au 16 avril vous pourrez découvrir leurs interprétations à la salle d'exposition de l'Espace culturel Georges-Émile-Lapalme de la Place des Arts.

Après une visite chez Grévin, une belle façon de conclure une journée bédé.

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST


Close
Les billets de blogue les plus lus sur le HuffPost
sur
Partager
Tweeter
PUBLICITÉ
Partager
fermer
Image affichée

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter