Richard Marceau

RECEVEZ LES NOUVELLES DE Richard Marceau
 

Une flottille pour la Syrie?

Publication: 27/02/2012 10:36

Une flottille pour la Syrie?

La Syrie descend lentement vers la guerre civile.

Et même avant ce cataclysme, le sang coule.

Beaucoup.

Tel père, tel fils

Le régime de Bassar al-Assad s'accroche avec l'énergie du désespoir au pouvoir. Il s'agit là du dernier exemple en date du fameux adage 'Tel père, tel fils'.

En effet, en 1982, rien n'avait arrêté Assad le père dans sa lutte pour garder le pouvoir. Il avait ainsi massacré entre 20 000 et 40 000 personnes dans la ville de Hama.

Assad le fils est en bonne voie d'égaler son père. Nous en sommes à plus de 7 000 morts en date d'aujourd'hui.

Les civils ne sont pas ici de malheureux « dommages collatéraux » (pour utiliser un terme américain inélégant) mais les cibles de forces de l'ordre syriennes.

Où sont les manifs?

Où sont nos militants pour la paix et la justice au Moyen-Orient?

Où sont les grands défenseurs des droits de l'homme?

Où sont les manifestations dans nos rues?

Où sont les syndicats, les groupes de gauche, Québec solidaire?

On aurait pu penser que le nombre de victimes innocentes les aurait poussés à se mobiliser, à dénoncer, à s'organiser.

Mais non.

Israël pas impliqué

Pourquoi? Mais c'est très simple : Israël n'est pas impliqué. Et quand Israël n'est pas impliqué, nos bonnes âmes restent à peu près silencieuses.

Je ne comprends pas cette obsession contre (oui, contre) la seule démocratie au Moyen-Orient. Oui, la seule démocratie (imparfaite peut-être, mais une démocratie). Si vous avez réponse à cette question, vous seriez gentils de me la faire connaître.

Israël qui agit par auto-défense (après le raid transfrontalier de juin 2006 commis par le Hezbollah) ou après les milliers de roquettes lancées à partir de Gaza par le Hamas sur les populations civiles israéliennes, cela aurait le mérite d'être dénoncé. Mais pas les tueries de civils syriens.

À quand la flottille?

J'attends toujours l'appel aux volontaires pour une flottille vers la Syrie.

 

Suivre Richard Marceau sur Twitter: www.twitter.com/richardmarceau