LES BLOGUES

Un feu haineux s'étend

24/07/2014 01:12 EDT | Actualisé 23/09/2014 05:12 EDT

Les images provenant de France sont incroyables, horribles et troublantes.

La haine du Juif y est publique. Des synagogues sont attaquées. Des émeutes qu'on imagine à Ramallah, au Caire ou à Bagdad se déroulent au cœur du pays des droits de l'Homme.

Les images ont fait le tour du monde, menant celui-ci à se rendre compte de la déliquescence de la France. La planète entière constate que la France est malade. Et chaque pays se demande: serons-nous les prochains?

Cette guérilla urbaine, alimentée par un amalgame d'islamistes et d'ultra-gauchistes, nourrie à l'antisémitisme primaire, risque de se propager. Tous ont pu entendre les slogans anti-juifs hurlés dans les rues de Berlin.

Le Canada, pourtant un exemple d'harmonie intercommunautaire malgré une immigration massive (le pays accueillera entre 240 000 et 265 000 immigrants en 2014 pour une population de 36 millions, 6.8 millions de Canadiens (21% de la population) sont nés à l'extérieur du Canada), voit les premiers signes troublants de l'importation de la haine anti-israélienne chez lui.

Lors de la manifestation anti-Israël dans les rues de la capitale, Ottawa, le 22 juillet dernier, un drapeau du Hamas flottait, sans que les organisateurs ne l'interdisent. Pensez-y un instant: alors que le Hamas est une organisation classée terroriste selon le droit canadien, son drapeau est brandi publiquement dans les rues de la capitale fédérale, à quelques dizaines de mètres du Parlement!

hamas ottawa


À Calgary et Montréal plus tôt cette semaine, des partisans d'Israël ont été pris à partie par des militants pro-Palestiniens, ce qui a attiré l'attention des médias nationaux, peu habitués à ces débordements haineux. D'autres incidents antisémites à Montréal ont été repertoriés.

Les forces policières ont laissé savoir aux communautés juives qu'il serait préférable de tenir tout rassemblement en faveur de l'État juif à l'intérieur puisqu'il est impossible de garantir la sécurité, d'assurer qu'il n'y aurait pas d'attaques de groupes anti-israéliens - ce qui est en soi significatif du potentiel de violence véhiculé dans les groupes anti-Israël selon l'évaluation des policiers eux-mêmes. Bien que le Canada ne soit pas rendu - loin de là - aussi bas que la France, tout cela est tout de même plus que troublant.

La haine anti-juive est contagieuse. Elle s'étend - ou renaît? - maintenant dans les pays occidentaux.

La vigilance n'est plus un luxe. Elle est devenue, plus que jamais, une obligation.

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

Les billets de blogue les plus lus sur le HuffPost

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.

data-href="https://www.facebook.com/HuffPostQuebec" data-send="truedata-width="570"data-show-faces="false"data-font="arial">



Comment connecter son compte HuffPost à Facebook pour pouvoir commenter?