LES BLOGUES

Québec Solidaire: quand tout est joué d'avance

20/05/2017 09:06 EDT | Actualisé 20/05/2017 09:06 EDT

Québec Solidaire, parti souverainiste et indépendantiste de gauche, créé en 2006, décrie à tout-va les passe-droits ou encore les calculs des libéraux ou des autres partis au pouvoir. Si le PLQ (Parti libéral du Québec) est au pouvoir, ils sont mauvais. Si le PQ (Parti québécois) est au pouvoir, ils sont mauvais. Nous comprenons alors que, seul, Québec Solidaire pourrait offrir une «véritable démocratie» à l'écoute des citoyens. D'ailleurs, le site du parti énonce clairement qu'il faut faire un grand ménage afin d'instaurer une démocratie participative et transparente.

Cependant, laissez-moi en douter. En effet, cette fin de semaine aura lieu le Congrès du parti dans lequel les partisans auront l'occasion d'élire un porte-parole féminin et masculin. Il faut reconnaître et souligner cette idée de double porte-parole mixte. Un bon signe pour l'égalité des sexes. Heureusement pour un parti féministe!

Pourquoi douter que Québec Solidaire soit différent des partis dits «traditionnels»?

Premièrement, le poste de porte-parole féminin n'est qu'une formalité; ce qui est bien dommage. En effet, Manon Massé s'est portée candidate avec aucune adversaire en face d'elle. N'y a-t-il aucune autre femme ayant envie de porter la parole du parti? Cela est pour le moins étrange et dommage pour un véritable débat démocratique au sein du parti.

Deuxièmement, au niveau des hommes, plusieurs candidats se sont fait connaître. Ainsi, nous avons Jean-François Lessard, Sylvain Lafrenière et Gabriel Nadeau-Dubois. Le premier est un diplômé en sciences politiques, militant pour le OUI au référendum de 1995, candidat pour Québec Solidaire en 2012 dans Borduas; le second est un militant communautaire et milite pour le parti depuis plusieurs années; le dernier est le détenteur d'une maîtrise en sociologie et porte-parole médiatique des mouvements étudiants en 2012, candidat dans Gouin en lieu et place de Françoise David pour le 29 mai 2017. Autant dire que cela pourrait être très enrichissant démocratiquement et politiquement de voir des candidats se confronter afin d'énoncer ce qu'ils ont à apporter comme porte-parole du parti. Théoriquement, cela est génial et de bon augure. En réalité, tout est joué depuis le début.

De fait, tout semble indiquer que Gabriel Nadeau-Dubois sera le prochain porte-parole masculin, succédant à Amir Khadir pour représenter le Québec Solidaire. Il faut dire que celui-ci permettrait de récolter de nouvelles voix en vue de l'accession au pouvoir. Les chiffres montrent bien que les jeunes sont peu enclins à voter, mais cela peut surement changer si un ancien leader des mouvements étudiants est présent dans l'arène politique aux prochaines élections provinciales de 2018.

Les signes vont bon train dans le sens de cette figure comme visage de Québec Solidaire. Si nous regardons les actualités des dernières semaines, Gabriel Nadeau-Dubois apparaît constamment avec Manon Masse ou encore Amir Khadir. Quand ces derniers s'expriment devant les caméras, nous y voyons sans cesse le visage de l'ancien leader des étudiants de 2012. Avons-nous vu Jean-François Lessard? Non. Avons-nous vu Sylvain Lafrenière? Non. Tout est fait pour montrer aux partisans que Monsieur Nadeau-Dubois est fait pour le poste. Les autres ne sont que des figurants. N'est-ce pas pour cette raison que Jean-François Lessard critiquait Nadeau-Dubois de «l'avoir facile» contrairement à des militants ou des personnes luttant au sein du parti depuis des années, voir sa création? Retenons que depuis cette sortie, Jean-François Lessard a décidé de rallier Gabriel Nadeau-Dubois dans la course au poste de porte-parole.

Québec Solidaire souligne que les dons ont augmenté depuis l'arrivée de Gabriel Nadeau-Dubois au sein du parti, rivalisant avec les financements du Parti libéral du Québec.

D'autres signes montrent effectivement que cela est joué d'avance, même si les grandes figures de Québec Solidaire disent le contraire. Ainsi, dès l'arrivée de Gabriel Nadeau-Dubois au sein du parti, Manon Massé et les instances du parti ont salué la chance d'avoir l'ancien leader étudiant en raison de l'augmentation des adhérents au sein du parti politique. Le parti est donc redevable envers celui-ci de l'augmentation de sa cote de popularité. Un autre élément entendu aussi est le gain financier. Québec Solidaire souligne que les dons ont augmenté depuis l'arrivée de Gabriel Nadeau-Dubois au sein du parti, rivalisant avec les financements du Parti libéral du Québec. Il faut dire que l'augmentation des membres permet d'augmenter les apports en dons.

En résumé, Québec Solidaire doit sa récente recrudescence de popularité et de financement à l'arrivée du médiatique de Gabriel Nadeau-Dubois au sein du parti en mars 2017. Mettre ce dernier comme porte-parole masculin pourrait aider le parti à faire adhérer de nouvelles personnes, des jeunes ayant une certaine nostalgie du leader étudiant ou encore des personnes croyant que la jeunesse est automatiquement synonyme de renouveau politique. Sans trop se tromper et sauf surprise, je peux affirmer que Monsieur Nadeau-Dubois sera le porte-parole masculin à dater de ce dimanche 21 mai, jour d'élection au sein de Québec Solidaire.

Pour un parti politique se disant différent, voulant la justice, la transparence, il faut dire que les calculs et les actes de ces dernières semaines montrent le contraire. S'ils avaient agi de manière juste, ils auraient donnés autant de tribunes aux autres candidats en lice. Ils auraient proposé un autre candidat dans la circonscription de Gouin afin d'éviter une publicité incitative. Non, Québec Solidaire a opté pour des stratégies électoralistes dans la même ligne des autres partis dits «traditionnels».

Québec Solidaire est donc un parti comme les autres. De gauche, certes. Différent et du renouveau, non.

LIRE AUSSI:

» Québec solidaire: un congrès important pour l'avenir du parti

» QS: Jean-François Lessard se rallie à GND

» Amir Khadir propose un programme national d'assurance


VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST


Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter