LES BLOGUES

Un parcours d'audace et de courage

08/03/2013 08:03 EST | Actualisé 08/05/2013 05:12 EDT

L'idée que tous les membres de la société ont droit à une égalité raisonnable des chances se trouve ancrée au cœur des valeurs libérales. Il incombe à notre société et aux gouvernements qui la dirigent de promouvoir ces valeurs, particulièrement en ce qui a trait au droit à l'égalité entre les hommes et les femmes, qui est consacré dans notre Charte des droits et libertés de la personne.

Depuis le début du siècle passé, les femmes ont fait des progrès considérables, au Québec et ailleurs dans le monde. Mais tant reste à faire. Les combats menés par les femmes au Québec l'ont été avec ardeur, courage et audace. Ils ont porté fruit. Le Parti libéral du Québec a su faire écho à cette ardeur, à ce courage et à cette audace des femmes québécoises.

Je suis fier d'appartenir à ce grand parti qui, sous Adélard Godbout, a consacré le droit de vote des femmes en 1940, qui, sous Jean Lesage, a accueilli la première femme élue à l'Assemblée nationale et la première à accéder au conseil des ministres en 1962. Je suis fier d'appartenir à ce parti qui, sous Robert Bourassa, a créé le Conseil du statut de la femme en 1973 et adopté la Loi sur le patrimoine familial en 1980. À ce parti qui, sous Jean Charest, a procédé à la formation du premier conseil des ministres paritaire en 2007 et qui a atteint la parité au sein des conseils d'administration des sociétés d'État en 2011. À ce gouvernement qui a résolu la question de l'équité salariale en 2009.

Je suis fier de compter, au sein de mon équipe au leadership, une majorité des femmes formant l'aile parlementaire libérale.

Nous avons aujourd'hui la chance de vivre dans une société où les droits des hommes et ceux des femmes sont égaux et où cette égalité est reconnue par une majorité. Mais les faits doivent maintenant équivaloir à ces principes reconnus. Nous devons y travailler sans relâche.

Je suis convaincu de l'importance de faire une grande place aux femmes en politique et au sein du Parti libéral du Québec afin qu'elles continuent de porter la voix des femmes à l'Assemblée nationale et qu'elles puissent, à travers leurs gestes, poursuivre le parcours courageux des femmes dans notre société.

A VOIR AUSSI

Féminisme: des suffragettes aux Femen