Pierre Martin

RECEVEZ LES NOUVELLES DE Pierre Martin
 

Bande de clowns ou concours d'idiotie? La campagne négative des républicains pourrait leur coûter la Maison Blanche

Publication: 27/02/2012 11:33

L'un dit que les candidats républicains sont une bande de clowns, l'autre dit que c'est un concours d'idiotie... Quand Conrad Black s'entend avec Fidel Castro sur quoi que ce soit, on peut définitivement conclure qu'il y a quelque chose qui cloche. La campagne primaire républicaine va mal. Pourtant, les candidats et les partisans républicains cherchent à rassurer la galerie en affirmant que la confrontation à laquelle ils se livrent les prépare bien à la présidentielle. Le parallèle évident est la très dure campagne primaire qui a opposé Barack Obama et Hillary Clinton en 2008. Ce parallèle est-il correct ? Pas vraiment. Trois observations permettent de douter que la confrontation entre Mitt Romney et la succession des opposants plus ou moins qualifiés qui ont été la « saveur de la semaine » au fil de la campagne est à l'avantage de l'éventuel candidat républicain. Elles portent sur la publicité négative, l'évolution de la perception des candidats et l'impact des divisions dans les primaires sur le résultat de l'élection.

Pour lire la suite : http://www.cerium.ca/Bande-de-clowns-ou-concours-d

 

Suivre Pierre Martin sur Twitter: www.twitter.com/@pmartin_UdeM