Pierre Luc Brisson

RECEVEZ LES NOUVELLES DE Pierre Luc Brisson
 

Denis Coderre: les risques du vide

Publication: 12/11/2012 14:36

Denis Coderre est un personnage en soi. C'est une évidence que de le dire. Celui qui s'est bâti une stature publique par son franc-parler et par une habile mise en marché sur les médias sociaux est désormais pressenti comme candidat potentiel à la mairie de Montréal, en novembre 2013. Il ne s'en cache pas lui-même, faisant durer inutilement le suspense sur une nouvelle qui n'en est plus une, démultipliant les entrevues (Larocque-Lapierre, Tout le monde en parle) afin de ne pas annoncer sa non-candidature, tout ceci donnant naissance à des scènes quelque peu incroyables où des intervieweurs usent de contorsions langagières, de questions détournées afin de soutirer un semblant de réponse ou quelques idées au futur candidat. Idées qui ne viennent pourtant pas. Et c'est sans doute là que le bât blesse ...

Nous vivons dans une société étrange où il suffit d'être une vedette des réseaux sociaux pour que l'on puisse mobiliser tous les médias de la province afin de discuter de la possibilité de votre candidature à un poste électif. Car Denis Coderre n'a rien annoncé : il ne fait que refuser de confirmer ou d'infirmer s'il briguera les suffrages municipaux en 2013. En faisant une recension rapide et pas du tout scientifique des articles parus sur le sujet depuis quelques semaines (oui oui, semaines!), on trouvera facilement près de vingt papiers de grands quotidiens (y comprit un sondage) qui pourraient se résumer par ce seul titre de Radio-Canada: « Coderre fait durer le suspense ».

Ce qui nous amène inévitablement à nous questionner sur le rôle et le travail des médias qui, depuis quelques temps, semblent se transformer en machine auto-promotionnelle pour des candidats plutôt que d'aborder le fond des enjeux, le cœur du problème. Denis Coderre n'a pas encore pris de décision et, comme il l'affirmait hier sur le plateau de Jean Lapierre, il n'en prendra une qu'au printemps prochain? Parfait! D'ici là, passons au prochain appel!

Pendant que nous perdons collectivement notre temps sur ce non-événement, les médias passent sous silence les propositions concrètes d'un parti comme Projet Montréal qui vient tout juste de dévoiler un ambitieux projet de rajeunissement de l'entrée maritime de la métropole. Ce projet est-il réalisable? Dans quelles conditions le serait-il? Combien de temps cela nécessiterait-il? Nous n'en savons rien puisque Infoman est le seul - ou presque - à avoir couvert la conférence! Ça ne manque pas de rappeler la couverture médiatique dont avait bénéficié François Legault, que l'on créditait il y a un an à peine de près de 40% des intentions de vote et qui attirait une armada de journalistes chaque fois qu'il lançait un communiqué de presse (j'exagère à peine).

Au-delà de cette seule question du traitement médiatique, il y a un réel danger pour un politicien de premier plan à se prêter à ce jeu d'effeuillage dans les grands médias québécois. Hier, ce sont plus d'un million de téléspectateurs qui ont pu constater qu'au-delà des formules convenues du genre « Montréal est une grande métropole » ou « Sa diversité fait sa richesse », Coderre n'a encore rien à proposer aux électeurs, si ce n'est la création d'un poste de vérificateur. Près de dix minutes de blagues creuses sur le mot « si », alors que la métropole a besoin - et vite! - d'administrateurs compétents et intègres. Les grands médias sont un outil extraordinaire pour ceux qui veulent se projeter sous les feux. S'ils amplifient vos traits de caractère et font de vous un « personnage », ils peuvent aussi s'avérer tout aussi efficaces à mettre en lumière le vide de votre discours. C'est ce que devrait mesurer Denis Coderre qui, s'il continue ainsi, pourrait lui aussi vivre les affres de ceux qui, un jour, sont catapultés par les sondages d'opinion avant de se retrouver, le lendemain, face à leur propre échec. L'on dit que la politique a horreur du vide. C'est vrai. Et elle saura très bien le combler, ce vide, Denis Coderre ou pas ...

Loading Slideshow...
  • Steve Boudrias

    Hey, les filles! Quand est-ce qu'on voit Denis Coderre sur la page couverture de Clin d'oeil?

  • Guillaume Leclerc

    Donc, si je comprend bien, Denis Coderre veut manger du spaghetti à la mairie

  • Daniel Leblanc

    La prochaine fois, il enlève son veston! Denis Coderre dit maintenant qu'il "envisage" se présenter à la mairie

  • Alexandre Gagnon

    Faudrait peut-être que Denis Coderre soit le chef d'un parti municipal pour devenir maire #longshot #farce

  • Master Yoda

    @JustinTrudeau @deniscoderre -- Après ce que l'on a vu de la fin de règne de GTremblay : M.Coderre, faire mieux, vous pouvez ! Allez-y !

  • Justin Casavant

    Pourquoi tout le monde veut @deniscoderre ? a-t-il présenté des projets pour #MOntréal ou c'est juste qu'il a une bonne bouille ? #polqc

  • Lisette Lapointe

    @DenisCoderre Des pâtes "al dente", pas des pâtes molles, bien sûr... Je ne parle pas des convives, bien entendu... #SpaghDC

  • Marcel Denomme

    Je veux vous dire aujourd'hui que j'envisage etre candidat á la mairie de Mtl en 2013" dit @DenisCoderre "un autre secret polichinelle"

  • DenisCoderre

    Je pense que je vais arrêter de brasser la sauce... ;) A+ #spaghDC

  • JB Marchand

    Couillard, Beauchamp, Trudeau vont prendre des pâtes ce soir avec Coderre ce soir ... #Mtl #mairie2013

  • Marc fortier

    @DenisCoderre spagat et cravate pas le temps de niaiser

  • Jeppetto

    Vos prédictions étaient exactes. Savourez bien la sauce à spaghetti de M. Coderre. Surveillez votre consommation de vin.'

  • Danielle Duchesne

    Y paraÎt qu'au souper spaguetti de Denis Coderre, ça fait la file aux urinoirs! #CEIC #PLQ #Corruption #LOL

  • Pascale Lévesque

    Souper de Denis Coderre, bas et enveloppe: je suis prete pr etre invitee aux toilettes ! http://t.co/3NsUkCST

  • @MarioTessierTVA

    Ce soir , c'est le souper spaghetti de Denis Coderre... Il paraît que tout le gratin va être là (lol)

  • Nathalie Collard

    Réflexion pour ceux qui mangeront du spaghetti ce soir. Denis Coderre pourrait aussi se présenter à la mairie de Laval...

  • Marie France Bazzo

    Résumé de la semaine: Tremblay démissionne, Obama est notre homme, la LNH zigonne, Vaillancourt bougonne pis Coderre taponne...

  • Robert Bertrand

    P-E Trudeau parlant de Robert Bourrassa = «mangeur de hot-dog». Avec Denis Coderre, est qu'on dit qu'il est un «mangeur de spag ?»

  • Suzanne Lavigne⭐⭐

    Souper spaghetti = souper rigatoni #souperDenisGoderre

  • Stéphane Picard

    Calvaire ! Denis Coderre ! Vous ne trouvez pas que ça va assez mal de même? Faut pas l'encourager en plus ! #deniscoderre

  • Paquit LeChameau

    Hey @DenisCoderre! J'ai une autre idée de slogan pour toi! "Contrairement à Tremblay, moi, je savais!" #OnVaGagnerDenis http://t.co/7L7OuoT1

  • Stéphane Picard

    Calvaire ! Denis Coderre ! Vous ne trouvez pas que ça va assez mal de même? Faut pas l'encourager en plus ! #deniscoderre

  • Marc Lanteigne

    @Guglielminetti Si @DenisCoderre deviens le nouveau maire de MTL, Chapleau n'aura pas besoin de dessiner 1 nouveau personage pour #Laflaque

  • GenParadis

    #entenduaubureau Bientôt #spaghetti va être trending sur Twitter (!!!) LOL cc: @lemayeve @DenisCoderre

  • Marleau Gilles

    @DenisCoderre arrete de brasser la sauce et va remplacer Gerald Tremblay. Ca presse Denis!

  • Pierre Vincent

    @DenisCoderre Pas trop de pâtes, Denis, c'est mauvais pour la ligne. Laisses-les aux amis entrepreneurs italiens qui sont dans la salle...

 
Suivre Le HuffPost Québec