LES BLOGUES

La malhonnêteté intellectuelle!

05/02/2013 06:22 EST | Actualisé 07/04/2013 05:12 EDT
AP
Canadian Prime Minister Stephen Harper delivers a statement regarding the federal government review of the $15.1-billion takeover of Nexen Inc. by China's CNOOC Ltd. and the $6-billion takeover of Progress by Malaysia's Petronas, Friday Dec. 7, 2012. (AP Photo/The Canadian Press, Fred Chartrand)

Une amie m'a dirigé vers ce questionnaire situé sur le site du parti conservateur du Canada. Le parti qui dirige actuellement le pays. Un bijou. Je ne sais pas si je suis insulté, chamboulé ou indigné. Probablement les trois de front. Écœuré aussi. Mon âme de chercheur mange la claque, c'est certain, mais moins que mon état de citoyen.

Le pire n'est pas de lire des questions aussi bêtement faussées, biaisées et trompeuses sur des sujets que la grande majorité de la population ne peut se prononcer, mais de savoir que des gens de ce parti l'ont fait sciemment. Pour influencer, diriger, manipuler. Pour mentir. Je n'ai pas honte, je suis triste. L'humain est-il si mauvais, si malhonnête? La soif du pouvoir rend-elle les gens et les institutions aussi médiocres?

Et si un parti politique peut-être aussi tordu intellectuellement pour rédiger un tel questionnaire, imaginez le gouvernement qu'il constitue.

Comment faire confiance à ceux qui le dirigent? Comment les croire lorsqu'ils jurent, le cœur sur la main, qu'ils travaillent dans l'intérêt de tous les Canadiens? Le manque de transparence de ce gouvernement et la difficulté d'obtenir de l'information de leur part proviennent de cette malhonnêteté intellectuelle, car les menteurs savent bien qu'ils mentent. Alors, ils cachent, maquillent. Les menteurs sont même souvent intelligents. Les manipulateurs encore davantage.

Les Canadiens ont montré la porte aux libéraux parce qu'ils étaient corrompus. Il aura fallu des années et des preuves en béton pour le faire. Ces mêmes Canadiens sauront-ils en faire autant avec des conservateurs malhonnêtes et manipulateurs? Nettement plus long et difficile comme processus, parce que la malhonnêteté intellectuelle est plus insidieuse et plus subtile.

Mais je garde espoir. Les menteurs et manipulateurs finissent toujours par se faire démasquer.

EN IMAGES:

Les plus beaux atours de Stephen Harper