LES BLOGUES

Le succès et le Québec

21/02/2014 12:03 EST | Actualisé 22/04/2014 05:12 EDT

Pourquoi le Québec a-t-il tant de succès ces dernières années? Il est aux Jeux olympiques, aux Oscars, au Superbowl, aux Grammys, au Metropolitan Opera, à Cannes, à Las Vegas, dans les airs, sur les rails, dans les librairies francophones, chez les disquaires du monde, j'en oublie...

Pourquoi le Québec est-il si créatif, si performant, si original, si innovateur? Pourquoi une si petite nation remporte-t-elle d'aussi grands honneurs?

Pourquoi tant de forces, tant de beautés, tant de réussites dans un pays qui n'en est même pas un?

Trois ans de suite, un film québécois a été en nomination aux Oscars. Incendie de Denis Villeneuve, le lumineux Monsieur Lazhar de Philippe Falardeau, le troublant Rebelle de Kim Nguyen. Cette année, le film de Jean-Marc Vallée, Dallas Buyers Club, a déjà remporté six nominations. Il y a deux ans, Dimanche, le magnifique court métrage d'animation de Patrick Doyon, et l'an dernier, Henry, le court métrage de Yan England étaient aussi à la célèbre soirée de gala. Vous pouvez visionner Dimanche sur le site de l'ONF et Henry sur Tou.tv

On a vu des performances du Cirque du Soleil aux Oscars, des mises en lumière de la boîte de Montréal Moment Factory au Super Bowl, des spectacles de Céline Dion à Las Vegas.

La Montréalaise Caroline Robert a remporté, il y a deux ans, un Grammy pour la pochette d'Arcade Fire. Le groupe ancré à Montréal s'apprête d'ailleurs à conquérir la planète avec sa tournée Reflektor.

Vous avez applaudi à Sotchi les médailles des sœurs Dufour-Lapointe, Alex Bilodeau, Mikael Kingsbury, Charles Hamelin... Vous avez frémi au dernier combat de Georges Saint-Pierre.

Des succès québécois, j'en passe.

Le Québec gagne partout. Dans les arts bien sûr, la musique, le cinéma, la littérature, le design, la peinture, la danse, mais aussi dans le sport, la technologie, dans l'ingénierie, dans l'industrie, en science.

Comment ça se fait? Comment autant d'énergie peut-elle sortir d'un peuple paralysé par le froid la moitié de l'année? Pourquoi un tel génie créatif jaillit-il sur les bords du fleuve Saint-Laurent? Pourquoi, ces dernières années, le Québec rayonne-t-il autant à travers le monde, même si c'est souvent sous la bannière du Canada? Pourquoi tant de fougue et tant de personnalité?

Et pourquoi la litanie grinçante des geignards sans imagination qui tiennent le crachoir dans des médias privés, souvent privés de finesse et d'intelligence?

Quand ça va bien, il faut le dire.

VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST

25 raisons pour lesquelles on aime le Québec

Retrouvez les articles du HuffPost sur notre page Facebook.



Comment connecter son compte HuffPost à Facebook pour pouvoir commenter?