Pascal Henrard

RECEVEZ LES NOUVELLES DE Pascal Henrard
 

Halloween: la mort dans l'âme

Publication: 29/10/2012 09:45

Malgré les guerres, les tueurs en série et les accidents de voitures, malgré les virus, les maladies, les épidémies, les pandémies, malgré Claude Poirier, Sandy et le Journal de Montréal, malgré même l'Halloween et son overdose de sucreries, nous vivons de plus en plus vieux. Et nous mourons de plus en plus tard. C'est ça, le progrès!

On vit plus vieux, mais entre la naissance et la mort, vit-on mieux?

Alors que les scientifiques ont réussi à repousser la mort, ils n'ont pas encore réussi à éliminer la maladie. Il faut dire que pour les multinationales pharmaceutiques, il est plus enrichissant d'avoir un vivant malade qu'un mort en bonne santé. Une bonne maladie chronique est en effet une excellente source de profits pour ces entreprises qui me font bien plus peur que les zombies d'Halloween.

La mort n'est pas un sujet sexy, c'est pourtant un des rares sujets qui, en plus d'être de saison, nous concerne tous et toutes. Avec les innovations scientifiques, il est cependant devenu de plus en plus difficile de dire quand un quidam est réellement passé de vie à trépas ou un cadavre est bel et bien décédé.

Avant, un être vivant était mort quand son cœur avait cessé de battre et qu'il était froid. Point final.

Aujourd'hui, avec les respirateurs artificiels, les cœurs en plastiques, l'acharnement thérapeutique et les bébelles technologiques, vous pouvez vivre longtemps, très très longtemps, quel que soit l'état de votre cœur et de votre âme. Pour être mort officiellement, des savants ont donc décidé qu'il fallait que votre encéphalogramme soit aussi plat que le QI d'un candidat à Occupation Double. Cependant, il y a quelques années, des études ont permis de découvrir qu'un cerveau à plat pouvait parfois continuer à s'activer et qu'il pouvait même dans certains cas s'autoréparer. Dans ces conditions, difficile de dire alors si un mort est vivant ou si un vivant ne l'est plus.

Il ne faut donc pas s'étonner de voir ces derniers jours des êtres bizarres déambuler la mort dans l'âme à la recherche de plaisirs terrestres et futiles avant que la mort, la vraie sans déguisement, ne les rattrape.

J'espère que vous saurez rassasier ces vilaines créatures de bons bonbons

Loading Slideshow...
  • Costume de «pimp» pour enfants

  • Costume d'«Elton Jon Benet»

  • «Nemo» sexy

  • À genoux pour le vampire

  • Un enfant kamikaze

  • Une serveuse aux seins tombants

  • «Rasta Man»

  • «Wet T-Shirt»

  • «Anita Valium»

  • Un téléphone cellulaire

  • Une diva «léopard»

  • Un foetus de... zombie

  • Une érection mal déguisée

  • Un chien rabbin

  • Un enfant «rappeur»

  • Monsieur Sperme

  • Jane Doe

  • «Le plus grand spectacle de la planète» (The "Biggest Show On Earth")

  • Un chevalier entreprenant

  • Un vagin...

  • Une Barbie transsexuelle

  • Hitler?!

  • Une banane qui en montre un peu trop

  • Une petite fille de harème

  • Un chien en écolière sexy

  • Une Amérindienne sexy

  • Un bébé rabbin

  • Un mélange de Tigrou et de Spiderman... non, juste... non.

  • Un «Cookie Monster» sexy

  • L'amour dans les prés...

  • Un enfant «gangsta»

  • Jésus

  • Sauveteur mal rasé

  • Le génie «frotte-moi la lampe»

Loading Slideshow...
  • Le bébé sans-abri

  • Lil'Wayne

  • Le proxénète

  • Bethany Hamilton et un requin

  • Danseuse nue

  • Hitler

  • «Alien»

  • Hannibal Lecter

  • Une toilette

  • Capitaine sexy

  • Animal mort

  • Mr. T

  • «Jersey Shore»

  • Jumeau parasitaire

  • Condom

  • Cigarettes

  • Fille de harem

  • Enfant gangster

  • Chaton sexy

  • Sac à pets

  • Sirène sexy

  • Bébé Hooters

  • Sans commentaire

 

Suivre Pascal Henrard sur Twitter: www.twitter.com/PascalHenrard

Suivre Le HuffPost Québec