NOUVELLES

Projet Montréal promet une «police anti-congestion»

«La congestion coûte chaque année quelque 2,5 G$.»

21/08/2017 08:50 EDT | Actualisé 21/08/2017 08:55 EDT
disqis via Getty Images

Le parti d'opposition Projet Montréal promet de créer une nouvelle force policière afin de réduire la congestion routière due aux chantiers de construction.

Selon son plan dévoilé lundi matin, le parti souhaite créer une force mixte de policiers et d'agents civils qui patrouillerait le réseau routier. Les agents interviendraient lorsque des chantiers apparaissent illégalement, ou bien lorsque ceux-ci bloquent des voies de circulation ou des pistes cyclables. La sécurité des chantiers pour les piétons serait aussi dans la mire des agents.

La chef de Projet Montréal, Valérie Plante, promet de mieux planifier les chantiers de construction dans la métropole.

«La congestion touche absolument tous les Montréalais et coûte chaque année quelque 2,5 G$. Il s'agit d'un problème majeur auquel je compte m'attaquer vigoureusement grâce à des actions concrètes qui auront un impact direct sur la circulation», affirme-t-elle.

Mme Plante compte s'inspirer notamment de la Trafic Authority de Vancouver.

Plus de détails à venir...

LIRE AUSSI :
» Les élus à Fierté Montréal condamnent plus largement le racisme et l'intolérance
» Un homme poignardé dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve à Montréal
» Je conduis un scooter et je ne sais plus où me stationner