LES BLOGUES

Formule E: 5,3 M$ pour du soutien technique

La Ville estime que la valeur du soutien pour la prochaine édition sera de 3,6 M$.

05/08/2017 16:33 EDT | Actualisé 05/08/2017 16:33 EDT
Formule E / Facebook

Les coûts indirects liés à la tenue de la course de Formule E seraient d'environ 5,3 M$, sans compter le million refilé aux services de transports pour le métro gratuit, selon la Ville de Montréal.

Selon le porte-parole de la Ville, Gonzalo Nunez, il s'agit de la valeur estimée des services de soutien offerts par la Ville à Montréal c'est électrique. Il ne s'agirait donc pas d'une dépense qui s'ajoute aux 24 M$ dépensés pour l'événement.

Une somme additionnelle de 155 000$ a toutefois dû être payée à partir des dépenses contingentes imprévues d'administration afin d'assumer certaines dépenses du service de la Culture.

Le prêt des murets de béton, la gestion de la circulation, les services de communications, le déplacement des stationnements font partie des services compris dans le 5,3 M$. La Ville aurait également participé au montage et au démontage de la piste, alors qu'elle a déjà accordé un contrat de 9 M$ à cet effet à Entreprise Techline.

Certains des services de soutien ne seraient pas récurrents. La Ville estime que la valeur du soutien pour la prochaine édition sera de 3,6 M$.

«Grâce à l'expérience acquise cette année, on peut prévoir que cette valeur diminuera pour les prochaines éditions. L'organisation de la première édition de la course nous a permis d'acquérir une solide expertise dans le soutien de cet événement d'envergure. Il est fort possible que l'effort municipal soit moins grand pour les prochaines années, notamment en termes de mobilisation de nos employés», affirme M. Nunez.

La chef de l'opposition à l'hôtel de ville, Valérie Plante, a indiqué au quotidien La Presse que la Formule E était devenue «comme un puits sans fond».

«On a dû réinventer un circuit, gérer la circulation, assurer la sécurité... Tout a été refait alors qu'on a déjà un circuit. On est en droit de se dire que si ça avait lieu au circuit Gilles-Villeneuve, une partie de ces frais aurait été épargnée», affirme-t-elle.

LIRE AUSSI:

» Formule E: l'agence de Kate Upton refuse de dire qui a payé

» Les ePrix de Montréal en images!

» L'ARTM compte payer le coût du métro gratuit

Le tapis rouge de la Formule E