Olivier Morneau

RECEVEZ LES NOUVELLES DE Olivier Morneau
 

Cher Cineplex, j'ai le droit d'être servi en français

Publication: 12/04/2012 16:34

Madame, monsieur,

Mercredi le 11 avril dernier à 19h, je suis allé voir le film «The Hunger Games» au cinéma Banque Scotia au centre-ville de Montréal. Comme à l'habitude, j'ai aimé l'expérience du visionnement d'un long métrage dans vos salles. Un malheureux incident est toutefois venu gâcher ma soirée.

Alors que j'avais déposé mes pieds sur le siège devant moi, un employé du cinéma m'a averti, en anglais, que je devais retirer mes pieds. Après avoir demandé de me faire servir en français et spécifié que la langue officielle du Québec est le français, j'ai eu droit à une mitraillette d'insultes de la part de vos employés.

En plus de me faire traiter de «fuckin Quebecker» à plusieurs reprises, l'un de vos employés a menacé de me frapper, tout en spécifiant «I'm not afraid to hit you» et ce, plus d'une fois. Les trois autres employés qui étaient présents lors de cet incident m'ont fait un doigt d'honneur, en plus de me demander de quitter les lieux et ce, toujours en anglais.

Madame, monsieur, un tel comportement ne peut être acceptable dans une société qui se respecte. Je considère, en tant que citoyen québécois et canadien, d'avoir le droit de me faire servir dans ma langue officielle et ce, sans devoir subir des insultes et des menaces.

Madame, monsieur, considérant l'expérience négative que j'ai vécu dans votre cinéma, considérant la gravité de l'agression verbale et des menaces qui ont été proférées à mon endroit, considérant que je ne risque pas de retourner dans l'un de vos cinémas prochainement et considérant que Cineplex est une entreprise de qualité très respectée par les canadiens et les québécois, j'aimerais recevoir suite à cette lettre, ainsi qu'obtenir réponse de votre part face aux mesures prises vis-à-vis les employés irrespectueux.

N'importe quel citoyen canadien et québécois, peu importe sa langue, mérite d'être traité avec respect.

En vous remerciant d'avoir lu cette lettre, madame, monsieur, je vous souhaite la plus agréable des journées.

Olivier Morneau

 

Suivre Olivier Morneau sur Twitter: www.twitter.com/Olivier_Morneau