Voile Islamique

wildpixel via Getty Images

Quand les mots tuent

Les politiciens canadiens et québécois n'ont rien fait de concret pour dire haut et fort que nous sommes tous des Canadiens et des Québécois. Que les noms Mohamed, Oussama et Ahmed sont des noms canadiens et québécois, que les filles qui portent un foulard sont aussi des filles québécoises. Cela ne suffit pas d'être tolérés. Il faut aussi savoir accepter.
Jacques Boissinot/La Presse canadienne

La législation comme antidote et non comme ferment d'islamophobie

Le législateur a une responsabilité importante pour favoriser la paix sociale plutôt que de semer la discorde par des procédés plus sophistiqués que ceux de Trump, mais d'autant plus pernicieux que leur subtilité peut s'avérer inconsciemment sournoise. Il est impérieux que le gouvernement du Québec rectifie ainsi l'esprit tordu du projet de loi 62« favorisant le respect de la neutralité religieuse de l'État».
Thomas Northcut

Sonner l'alarme

Je serai sûrement vilipendé par les bien-pensants, mais je me lance. Pourquoi les sonneurs d'alarme sont-ils vus comme des pessimistes, un peu stupides, et des « -phobes » de toutes sortes. De toutes les générations, dans toutes les sociétés, les sonneurs d'alarme ont toujours été, au mieux, tassés, au pire ridiculisés et même écrasés.

Réponse à Zunera Ishaq

Les habitants du pays laïc qui vous accueillent ont le droit, et même le devoir, de s'interroger sur le fait d'accepter ou non ce signe dans l'espace public et lors de cérémonies de citoyenneté.

Le racisme à visage découvert sur Facebook

Par curiosité, je me suis inscrit sur Facebook à deux groupes privés en appui à Bernard Drainville et Pierre Karl Péladeau. Ces deux groupes ne sont ni gérés par les équipes des deux candidats à la chefferie ni par le Parti québécois. Après y avoir été admis, ce que j'y ai vu m'a sidéré : caricatures dégradantes, insultes envers les musulmans, appels à la déportation et, même, au meurtre.
Getty

Le niqab, la burka et le tchador sont des signes d'infériorisation des femmes et non des symboles religieux

À la lumière de la décision rendue par la Cour fédérale concernant cette immigrante d'origine pakistanaise qui voudrait garder son niqab lors de son assermentation de citoyenneté, et suite aux nombreuses demandes qui m'ont été adressées pour clarifier la question du voile, j'estime utile de partager un texte de fond que j'avais écrit en 1994 et qui demeure brûlant d'actualité.
CP

Lettre à Dalila Awada

Je t'écris pour te dire, Dalila, que tu as le droit de te protéger. Tu as le droit à ton intimité, tu as le droit de te retirer. Tu as choisi d'avancer. Tu as choisi d'être citoyenne à part entière.
The Shorts Show

Le look laïc

J'ai sondé quelques amis en posant une question assez simple : qu'est-ce qu'une personne laïque se met sur le dos ? Parmi les réponses proposées, on a cité le «normcore». Qu'est-ce qui plus homogène et inoffensif que des jeans et t-shirts? Vous savez qui se promènent aussi en jeans et t-shirts? Tous les membres du Westboro Baptist Church. Vous connaissez le WBC?