UNE EVENTUELLE ATTAQUE CONTRE LIRAN