Stéphane Bergeron

Rolfo Brenner / EyeEm via Getty Images

Une francophonie d'Amérique sans frontière

Il est toujours divertissant, mais quelque peu pathétique, de lire et d'entendre les envolées jovialistes du ministre québécois des Affaires intergouvernementales canadiennes, Jean-Marc Fournier, à propos des soi-disant progrès du français au Canada. Il est toutefois navrant et parfaitement inacceptable de le voir instrumentaliser les francophones du Canada pour promouvoir son option fédéraliste.
PC

Un gouvernement lamentablement médiocre

Il n'y a pas si longtemps, quelle était l'attitude de Jean Charest alors que tout le Québec lui réclamait une commission d'enquête publique sur la construction et le financement des partis politiques? Entêté, obstiné, orgueilleux et acculé au pied du mur, et, pendant deux ans, l'ex-PM s'est endurci dans une position intenable... Et à ce que je sache, il était vertement critiqué par le Parti québécois. Ça ne vous dit rien, j'imagine M. Bergeron?
AP

Québec réagit

QUÉBEC - Le ministre de la Sécurité publique, Stéphane Bergeron, remet en question le fait que le détenu et présumé meurtrier Richard Henry Bain ait eu accès à une tribune pour passer ses idées sur le...