Souverainete Du Quebec

Indépendance: une fenêtre s'ouvre

Sol Zanetti | Publication 16.04.2014
Sol Zanetti

La perspective de quatre années de gouvernement libéral n'est pas réjouissante du tout. Cela dit, il faut voir la conjoncture actuelle comme une opportunité sans pareil de restructurer le mouvement indépendantiste en profondeur et de le faire renaître.

5 trucs pour survivre à un nouveau règne libéral

Jules Falardeau | Publication 16.04.2014
Jules Falardeau

Je me demande s'il ne faudrait pas changer la devise du Québec, «Je me souviens», par une phrase classique de la commission Charbonneau: «Je n'ai pas souvenance». Nous voici donc devant 4 années de règne libéral. Voici mes 5 trucs pour y survivre efficacement.

Un PQ sans son article 1?

Sébastien St-François | Publication 15.04.2014
Sébastien St-François

Chaque élection, les Québécois sont confrontés à une formation politique légitime aux objectifs légitimes qui nie sa propre raison d'être, qui tente de la balayer sous le tapis de peur de perdre ses élections.

Sortir du déni

Étienne Boudou-Laforce | Publication 15.04.2014
Étienne Boudou-Laforce

L'échec cuisant du PQ semble se poursuivre même après le 7 avril. Quand les péquistes comprendront-ils que les Québécois ont rejeté un gouvernement péquiste, mais pas l'idée d'indépendance. Ou plutôt il ont désavoué une « coalition » d'indépendantistes qui a peur de son ombre et qui renie sa raison d'être.

Question nationale: un changement de paradigme s'impose

Paul Cliche | Publication 14.04.2014
Paul Cliche

Le Parti québécois a emprunté jusqu'ici les sentiers battus du prosélytisme. Cette stratégie a porté ses fruits jusqu'à la limite lors du référendum de 1995 où le camp du «oui» a failli être majoritaire.

Le Bloc québécois devient incontournable

Catherine Fournier | Publication 14.04.2014
Catherine Fournier

Depuis l'élection d'un gouvernement libéral majoritaire à Québec, je suis convaincue que le Bloc québécois représente une alternative incontournable pour les électeurs québécois en 2015, année de la prochaine élection fédérale.

L'Esprit souverain du Québec

Sylvie Bergeron | Publication 13.04.2014
Sylvie Bergeron

Le référendum est devenu avec le temps une idéologie quasi mythique qui empêche les péquistes de voir d'autres modes de consolidation de frontières nationales, en cette ère de mondialisation. Dorénavant, le PQ devrait se pencher sur tout ce qui pourrait entraver le rayonnement de notre esprit plutôt que de penser à nous enserrer dans le mode traditionnel des frontières.

Enfin le mouvement souverainiste va pouvoir renaître!

Pierre-Alain Hoh | Publication 13.04.2014
Pierre-Alain Hoh

Un proverbe japonais nous dit qu'on apprend peu par la victoire, mais beaucoup par la défaite. Cette défaite, tout en nous mettant au pied du mur, me donne beaucoup d'espoir.

Cachez cette raison d'être que nous ne saurions voir

Simon-Pierre Savard-Tremblay | Publication 12.04.2014
Simon-Pierre Savard-Tremblay

Le Parti québécois en est (une fois de plus) à l'heure des bilans. Il serait pertinent qu'il évite cette fois-ci de se lancer dans une prétendue période de remise en question qui serait suspendue dès l'instant où les sondages deviendraient alléchants.

La fin du «bon gouvernement»

Gilbert Paquette | Publication 11.04.2014
Gilbert Paquette

«Qui remplacera Pauline?» Au lendemain de l'effondrement du vote péquiste, le pire résultat depuis 1970, c'est une question que beaucoup se posent, mais ce n'est pas la bonne question! Quand on arrive à un cul-de-sac, et nous sommes dans un cul-de-sac, on ne se demande pas, s'il faut un autre conducteur pour foncer dans le mur. On trouve d'abord un autre chemin.

Sortir du piège étapiste

Felix Pinel | Publication 11.04.2014
Felix Pinel

La défaite électorale du Parti québécois ce 7 avril 2014 est la défaite de l'étapisme, cette stratégie qui enferme le Québec depuis 1973. Pauline Marois s'est retrouvée piégée: si elle disait Oui les fédéralistes allaient carburer à la peur, si elle disait Non elle perdait sa base. Elle a dit peut-être et a tout perdu.

Lettre d'un ancien péquiste

Simon Delorme | Publication 09.04.2014
Simon Delorme

J'appartiens à la grande famille souverainiste depuis mon adolescence. J'ai toujours, de près ou de loin, appuyé le Parti québécois. Je m'y suis toujours senti chez moi. Jusqu'à cette année. Pour paraphraser Ronald Reagan, je n'ai pas quitté le Parti québécois, c'est le Parti québécois qui m'a quitté.

Autopsie d'un rendez-vous manqué - Catherine Fournier

Catherine Fournier | Publication 08.04.2014
Catherine Fournier

Le Parti québécois se trouve désormais à la croisée des chemins. Soit il redevient le grand parti indépendantiste qu'il devrait être, assume son option, en fait la promotion; soit il prend clairement la voie de l'autonomisme nationaliste. Il ne peut plus se permettre d'errer entre les deux.

Les sécessionnismes nord-américains - Daniel Guay

Daniel Guay | Publication 03.04.2014
Daniel Guay

Les aspirations sécessionnistes foisonnent en Amérique du Nord. Si elles aboutissaient toutes, les États-Unis compteraient 124 États.

En attendant le Messie - Miguel Tremblay, candidat d'Option nationale dans Laurier-Dorion

Miguel Tremblay | Publication 02.04.2014
Miguel Tremblay

Ce sont les événements qui révèlent les chefs. Ceux qui feront du Québec un pays sont autour de vous, ils travaillent chaque jour d'arrache-pied pour lui donner son indépendance.

Mon vote ne divise pas, il crée - Pierre-Alain Hoh, militant d'Option nationale

Pierre-Alain Hoh | Publication 02.04.2014
Pierre-Alain Hoh

Je ne sais pas pour vous, mais pour moi, le 7 avril, mon vote ne représentera pas une stratégie, mais mes convictions.

PQ vs PLQ, ou Dupond contre Dupont - Nic Payne, président d'Option nationale

Nic Payne | Publication 02.04.2014
Nic Payne

En cette période électorale, je sais que certains de mes lecteurs sont indisposés ou déçus par mes critiques régulières à l'endroit du Parti québécois. Ils trouvent qu'en comparaison, je ne critique pas assez le Parti libéral, « notre vrai adversaire ».

Vote pour le PQ: l'expression d'un inconfort légitime - Jean Décary, historien et auteur

Jean Décary | Publication 02.04.2014
Jean Décary

Un vote pour le PQ n'est pas un vote pour un référendum, quoi qu'en disent nos traditionnels fabricants de peur. Se pourrait-il même qu'un vote pour le PQ soit la simple expression de l'inconfort réel de nombreux Québécois à vivre dans un pays qui nie leur spécificité?

Que reste-t-il du Philippe Couillard de 2003? - Étienne Boudou-Laforce, candidat d'ON dans St-François

Étienne Boudou-Laforce | Publication 31.03.2014
Étienne Boudou-Laforce

Elle est bien loin l'époque où Philippe Couillard, alors ministre de la Santé sous le gouvernement Charest, était presque sympathique à nos yeux. En ce temps là, même si on ne votait pas pour son parti, on pouvait tout de même entrevoir une figure charismatique et digne.

Pourquoi la nationalisation des ressources naturelles? - Jean-Pierre Gouin, candidat d'ON dans La Prairie

Jean-Pierre Gouin | Publication 31.03.2014
Jean-Pierre Gouin

Pourquoi la nationalisation des ressources naturelles ? « Ce qui n'appartient à personne appartient à tout le monde. » Autrement dit, nos ressources naturelles n'étant pas nationalisées pourraient faire l'objet de transaction extérieure, sans que nous n'en percevions un seul centime.

J'ai peur de mal vieillir - François Houle

François Houle | Publication 31.03.2014
François Houle

Quel amer sentiment a jailli chez le ministre Lisée pour qu'il fasse publiquement part de son pessimisme concenrant la souveraineté? La lassitude a-t-elle jeté son dévolu sur monsieur Lisée? A-t-il perdu confiance en la réalisation de son projet, de son rêve? A-t-il mal vieilli?

Les souverainistes n'ont rien à attendre de Québec solidaire... - Steve Fortin

Steve E. Fortin | Publication 31.03.2014
Steve E. Fortin

Ça me fait toujours sourire un peu quand on embarque dans les considérations de vote stratégique, de vote utile, quand on voit des tableaux où l'on additionne le vote solidaire à celui d'Option nationale pour le combiner au PQ et finalement dire : « Voilà! Québec solidaire nous coûte une majorité! » Depuis quand la gauche au Québec a-t-elle commencé à penser à autre chose qu'elle-même?

Cheminement d'un immigrant indépendantiste: renouveler la coalition souverainiste (2/2) - Pierre-Alain Hoh

Pierre-Alain Hoh | Publication 28.03.2014
Pierre-Alain Hoh

Dans mon dernier billet, j'ai parlé de mon engagement pour l'indépendance. Aujourd'hui, on parle de désillusions et aussi d'espoir!

Le courage de la liberté

Jocelyn Desjardins | Publication 25.03.2014
Jocelyn Desjardins

J'estime aujourd'hui que l'indépendance ne peut survenir avec les efforts que mène le Parti québécois. Ceux-ci sont de plus en plus insuffisants à la naissance d'un pays et les événements de la campagne électorale le cristallisent. J'ai donc contacté il y a quelques jours Option nationale. Après un constat que je détaille ici, j'ai offert à cette formation mon soutien.

Un peuple à la dérive - Jérôme Blanchet-Gravel

Jérôme Blanchet-Gravel | Publication 25.03.2014
Jérôme Blanchet-Gravel

Les plus récents sondages le confirment : mon peuple est mou. Fatigué et désuni, faible et chancelant. Fatigué de quoi ? De rien. Mon peuple est fatigué de ne pas être. À peine a-t-il 400 ans et il commence déjà à plier l'échine. Face aux nouveaux «impératifs» de l'immigration, face au multiculturalisme, face à la fédération canadienne.