Sophie Cadieux

Gunther Gamper

«Le timide à la cour»: un classique joliment revisité

Tirso de Molina est sans doute encore jeune lorsqu'il compose cette première pièce du très long répertoire qui va suivre. Dans l'Espagne baroque d'alors, le dramaturge possédait déjà un incroyable sens de l'action, des coups de théâtre et des retournements. Et l'on constate que les préoccupations du jeune auteur ne sont pas si éloignées de celle des jeunes gens et des jeunes filles d'aujourd'hui..
Caroline Laberge

La fureur de ce pensait Nelly Arcan

La fureur de ce que je pense, présenté à l'Espace Go, accomplit le magistral travail de nous prendre par la main et de nous amener dans l'univers si particulier de Nelly Arcan. On nous y accompagne, on nous y apprivoise, et même si c'est un monde où, personnellement, je ne voudrais pas vivre, cette pièce de théâtre m'a enfin permis de comprendre la souffrance et le désarroi de cette femme.