Soeurs Bélanger

Facebook

La mort des sœurs Bélanger n'est pas un fait divers

Plusieurs hypothèses ont été évoquées pour expliquer le décès des sœurs Bélanger en juin 2012. On a parlé d'empoisonnement alimentaire, puis d'utilisation abusive de pesticides dans la chambre d'hôtel et même de la possible présence de DEET dans des cocktails servis aux touristes. Ce traitement médiatique, centré sur la cause des décès, a eu pour effet que la nouvelle a trop facilement été rangée dans la catégorie des faits divers. Pareil classement empêche d'aborder le fond du problème, soit le manque structurel de protection des touristes en Thaïlande.
Facebook

Deux touristes portugais recherchés

MONTRÉAL - Dans le deuil et face aux questionnements qui suivent le décès des Québécoises Audrey et Noémi Bélanger en Thaïlande s'amène peut-être une lueur d'espoir: si des autopsies sont pratiquées s...
AP

Autopsies pratiquées sous peu

BANGKOK - C'est une femme de ménage qui a trouvé les deux soeurs québécoises mortes dans leur chambre d'hôtel d'une populaire destination touristique du sud de la Thaïlande, a confirmé dimanche la pol...