Slideexpand

Massacrez vous-mêmes le Christ de Borja

Le HuffPost | Sandra Lorenzo | Publication 05.11.2012

CHRIST DE BORJA - Vous n'avez pas fait l'école du Louvre mais vous rêvez secrètement de vous lancer dans la restauration d'œuvres d'art? Un site i...

Bravo Mme Marois mais le terrain est miné

Donald Charette | Publication 04.11.2012
Donald Charette

La première ministre du Québec Pauline Marois aura besoin de toute son habilté et de son expérience à compter d'aujourd'hui, car elle se retrouve en terrain miné. Miné par sa courte victoire sur le Parti libéral et la Coalition Avenir Québec. Championne du consensus elle devra négocier à la pièce les engagements qu'elle a pris durant la campagne électorale.

Bonne fête Beyoncé!

The Huffington Post | Dana Oliver | Publication 04.09.2013

Parmi tous les groupes féminins, il y a toujours une chanteuse qui se sépare éventuellement du groupe. Pensez à Diana Ross du groupe The Supremes...

Ode aux étudiants et étudiantes

Stéphane Sylvain | Publication 04.11.2012
Stéphane Sylvain

Je me suis levé ce matin, le cœur léger, empreint d'excitation, car c'est jour de vote. Mais pas n'importe quel jour de vote. Aujourd'hui, je l'espère, marquera un pas important dans l'Histoire du peuple québécois. Peut-être même que ce sera le début de la construction de notre « pyramide égyptienne » à nous, peuple historiquement opprimé, bafoué, voire ridiculisé par les autres provinces, certains anglophones et trop souvent, nous-mêmes. Rappelons-nous, en ce 4 septembre 2012, que si nous allons aux urnes aujourd'hui, et fort probablement avec un taux de participation historique, nous le devons aux étudiants et étudiantes de ce printemps érable.

Pourquoi il faut voter

Patrick White | Publication 03.11.2012
Patrick White

Lors du dernier scrutin provincial en 2008, seulement 57% des électeurs du Québec ont voté. Ce constat est inacceptable dans une société démocratique et informée comme la nôtre. En ce sens, il est impératif plus que jamais que chacun d'entre nous aille voter mardi afin de faire la différence, peu importe qui sera porté au pouvoir.

D'une Convention à l'autre

Anne Sinclair | Publication 03.11.2012
Anne Sinclair

À quoi sert une Convention? D'abord à rappeler aux électeurs qu'ils voteront dans deux mois, ce dont ils n'ont pas toujours pris conscience, malgré l'interminable campagne qui, aux Etats-Unis, entre les primaires et l'élection elle-même, s'étale au moins sur un an. La grand-messe d'une Convention a pour objet officiel de dévoiler le programme du candidat qu'elle intronise. Mais en réalité, c'est le moment où jamais pour modeler, voire modifier son image.

Plaidoyer pour un gouvernement du Parti québécois majoritaire

Bernard Drainville | Publication 03.11.2012
Bernard Drainville

N'en déplaise à certains, l'objectif de ce texte est de vous encourager à voter Parti québécois et par le fait même, vous contribuerez à l'élection d'un gouvernement du Parti québécois majoritaire. On pourrait me répondre que cet objectif est bassement électoraliste. Je rétorquerais alors qu'une campagne électorale n'a d'autre objectif que celui-là.

La semaine de la mode de Montréal déménage dans Griffintown (PHOTOS)

PC | Lauren La Rose, La Presse Canadienne | Publication 03.11.2012

C'est dans un tout nouvel espace, à Griffintown, le jour même des élections québécoises, que les organisateurs de la Semaine de la mode de Montr...

Chaude fin de campagne

Donald Charette | Publication 03.11.2012
Donald Charette

Nous y voilà au terme de la campagne électorale la plus chaude de l'histoire du Québec. Deux chefs, Jean Charest et Pauline Marois, jouent leur tête au terme de cette campagne. Le premier ministre Charest a été téméraire de précipiter la tenue d'un scrutin général, en plein été, en misant sur les relents de la crise étudiante. Après tout, il dirige un gouvernement majoritaire et aurait pu gouverner 18 mois mais, redoutait-il à ce point la Commission Charbonneau et ses révélations?

Pourquoi j'annulerai mon vote le mardi 4 septembre

Sylvain Raymond | Publication 03.11.2012
Sylvain Raymond

Le 4 septembre prochain, j'annulerai donc mon vote pour signifier démocratiquement mon insatisfaction face au manque de vision de l'ensemble des partis politiques qui me semblent avant tout souhaiter leur (re)élection plutôt que de propulser le Québec vers l'avenir, à l'aube de ce qui pourrait bien être une ère de grands bouleversements pour l'Occident tel qu'on le connait.

L'effet «François(e)»

Sophie Pascal | Publication 02.11.2012
Sophie Pascal

Mais vous direz, c'est ça la politique. C'est l'art de glisser, d'utiliser les statistiques à son avantage, et de faire paraître l'adversaire comme un incompétent. Françoise David n'a donc pas l'air d'en faire, elle, de la politique. Elle se dit parfaitement heureuse de voir une femme à la tête du gouvernement, sachant très bien que ce ne sera pas elle, mais sa « rivale » Pauline Marois qui a des chances de l'être.

Chaque jour qui passe...

Serge Roy | Publication 02.11.2012
Serge Roy

C'est un véritable changement d'attitude par rapport à ma dernière campagne dans Taschereau, me faisant ainsi penser que tout est possible. D'autant plus que ne cessent de s'accumuler des appuis de taille : plusieurs artistes de la région - dont le fameux bluesman Bob Wash et le conteur Bernard Grondin - se sont rassemblés cette semaine au Café Babylone pour se prononcer ouvertement en faveur de ma candidature.

Pourquoi je vote

Marie-Claude Ducas | Publication 31.10.2012
Marie-Claude Ducas

Oui, voter, c'est de l'ouvrage. On est obligés de se renseigner : sur les programmes des partis et sur les candidats dans notre circonscriptions. Et parfois, l'enthousiasme est loin d'être au rendez-vous; il n'y a pas de coup de cœur instantané. Et on voit d'énormes défauts, lacunes et sources d'incertitudes, quand on regarde tous les principaux partis et candidats.

Je vote pour Mme Marois

Stéphane Sylvain | Publication 01.11.2012
Stéphane Sylvain

Soigner une personne âgée, ce n'est pas juste la laver. C'est aussi maintenir ses acquis, lui offrir des possibilités de socialisation, lui offrir des moyens de se sentir utile, lui donner des outils pour avoir le goût de se battre pour son autonomie et pour rester à la maison le plus longtemps possible, dans les meilleures conditions possibles.

Option nationale : la charge de la brigade légère

Maxime Duchesne | Publication 31.10.2012
Maxime Duchesne

Le discours d'Aussant est contradictoire puisqu'il demande aux électeurs de voter avec leur cœur plutôt qu'avec leur tête, aussi nuisible ceci puisse être dans de nombreuses circonscriptions à cause de notre système politique, tout en ayant lui-même un discours électoraliste et une stratégie centrée autour du système uninominal à un tour.

Pétrole: une stratégie fédérale à revoir

Anne Minh Thu Quach | Publication 01.11.2012
Anne Minh Thu Quach

Je suis d'avis qu'on ne peut pas faire aveuglément confiance à l'industrie pétrolière quant à la protection de l'environnement. Comme pour de nombreux secteurs d'activités, le développement des ressources naturelles doit être supervisé par le gouvernement, qui agit alors comme gardien du bien commun. Dans ma perspective, l'État a un rôle important à jouer dans ce domaine.

Gentilly-2: C'est François Legault qui est irresponsable

Dominic Champagne | Publication 31.10.2012
Dominic Champagne

Le chat vient de sortir du sac! Après avoir dit regarder d'un « œil positif » la reconstruction de Gentilly-2, mais de vouloir attendre les chiffres, voilà que François Legault fait une véritable profession de foi envers le nucléaire ce matin dans le Nouvelliste de Trois-Rivières. Il aurait même affirmé que de ne pas procéder avec la réfection de Gentilly-2 serait «irresponsable». Comment se fait-il que Monsieur Legault, qui dit vouloir rendre Hydro-Québec plus rentable en coupant 4000 postes, souhaite maintenant lancer la société d'État dans une aventure financière risquée qui coûtera au bas mot plus de trois milliards de dollars qui pèsera lourdement sur sa rentabilité?

Minoritaire, le PQ sera édenté

Donald Charette | Publication 31.10.2012
Donald Charette

Les sondages laissent entrevoir une courte victoire du PQ et de Pauline Marois mardi. On comprend la chef péquiste de chercher à rallier tous les votes souverainistes car, privé d'une majorité, le PQ au pouvoir sera édenté. Que ce soit sur la charte de la laïcité, la citoyenneté québécoise, le renforcement de la loi 101, l'annulation de la hausse des frais de scolarité, la hausse des redevances minières, l'élimination de la taxe-santé....un gouvernement péquiste a besoin d'un endossement populaire et, dans certains cas, de l'appui de l'opposition.

L'amour vache

Célia Belin | Publication 29.10.2012
Célia Belin

2012-01-22-surlaroutedelamaisonb.jpg Ces dernières semaines, les attaques politiques des Républicains sont allées dans ce sens : "Barack Obama est peut-être sympathique mais c'est un mauvais président". Romney n'est peut-être pas celui avec qui vous iriez prendre une bière, mais il a les compétences et la volonté de redresser le pays.

Quand le bonheur des uns fait le bonheur des autres

Mélanie Joly | Publication 31.10.2012
Mélanie Joly

Afin d'augmenter le bonheur collectif, il faut comprendre comment ce bonheur se crée, se développe et s'entretient chez les citoyens. Bien entendu, nos gouvernements ne sont pas là pour règlementer les affaires de cœur des uns, ni les chicanes de familles des autres. Ceci dit, ils ont une influence directe sur des aspects importants qui participent au bien-être : à titre d'exemple, la qualité d'éducation à laquelle nous avons accès, l'égalité des chances dans l'obtention de notre emploi et la qualité de l'environnement dans lequel on vit. Bref, le travail de nos politiciens a un impact direct sur notre bonheur quotidien.

Que reste-t-il du mythe de Diana?

Stéphane Bern | Publication 31.10.2012
Stéphane Bern

La princesse Diana reste le symbole de ces années 80-90. Une des premières princesses star. Une femme qui, après avoir médiatisé ses chagrins, se sert des micros et des caméras pour soutenir les causes qui lui sont chères : les malades du sida, les enfants cancéreux, les victimes des mines anti-personnelles... C'est dans le regard des autres et leurs souffrances qu'elle a fini par apprendre à s'aimer et à accepter ses démons intimes. Quinze ans après, la fièvre est quelque peu retombée, pas sa popularité.

La transexualisation de la politique

Francine Pelletier | Publication 30.10.2012
Francine Pelletier

Comment se fait-il qu'on en est encore là? À exiger des femmes de politiciens qu'elles jouent les chiens de faïence alors que les maris de politiciennes, eux, brillent par leur absence? On aperçoit bien de temps en temps un Claude Blanchet, mari de Pauline Marois, à ses côtés, mais il n'est pas envoyé en commando pour masculiniser ou "dés-humaniser" l'aspirante Première ministre. Faut dire que Mme Marois est suffisamment tough comme c'est là.

Ryan Gosling réalise son premier film (PHOTOS/VIDÉO)

Le HuffPost | Publication 30.10.2012

RYAN GOSLING - Sa belle gueule fait fondre, ses prestations font grimper le box-office. Ryan Gosling est de retour au cinéma, mais cette fois derriè...

La boutique Victoria's Secret du Carrefour Laval est enfin ouverte (PHOTOS)

Le Huffington Post Québec | Myreille Simard | Publication 30.08.2012

Le ruban de la toute première boutique Victoria's Secret au Québec a été coupé tôt ce matin par la mannequin et ange de Victoria's Secret, Erin ...

Les risques d'éclatement du PLQ

Alain-G. Gagnon | Publication 30.10.2012
Alain-G. Gagnon

Le PLQ s'était fait connaître au début des années 1960 par la mise en place de programmes sociaux, de réformes majeures en éducation assorties d'une politique d'accessibilité aux études postsecondaires ainsi que par la défense des intérêts du Québec au sein de la fédération. En s'éloignant des principes et des politiques qui lui avaient donné un profond ancrage dans la société québécoise, le parti est devenu méconnaissable pour bon nombre de ses électeurs naturels.