Sébastien Proulx

PA Wire/PA Images

La fin du tripotage des notes, vraiment?

Si le ministre souhaite réellement donner un coup de barre en matière de transparence et de rigueur dans l'évaluation des résultats, il ne pourra pas se contenter de reprocher aux écoles, aux directions et aux commissions scolaires leurs pratiques : il devra aussi poser un regard lucide sur ce qui se passe dans son propre ministère.
maroke via Getty Images

L'école du mensonge

La belle affaire! Les médias et une partie de la classe politique, y compris le ministre de l'Éducation, Sébastien Proulx, viennent de découvrir que certains acteurs du milieu de l'éducation tripotent les notes des élèves, qu'un 58%, par exemple, peut miraculeusement se transformer en 60%, et ce, parfois même à l'insu des enseignants concernés.