RÉPRESSION POLICIÈRE

FOTOimage

Eh bien! Dansez maintenant!

Plus un gouvernement est gros, plus il a besoin d'agents pour renforcer ses règlements. Que ce soit via la police ou ses fonctionnaires, l'État a besoin d'une armée (presque littéralement) afin de s'assurer que sa loi demeure maitresse.
Radio-Canada

Quand la police tue

Non seulement les meurtres commis par les différents services de police se concluent sans grandes conséquences, mais souvent il arrive que les policiers impliqués reçoivent un honneur et montent de grade au sein de l'institution.
Philos8/Flickr

Le foulard, le pavé et le cocktail - Adis Simidzija

Toi l'ouvrier ou l'ouvrière qui porte le foulard. Toi l'étudiant(e) qui lance le pavé. Toi l'anarchiste qui allume le cocktail. On te dit violent(e), on te dit intransigeant(e), on te dit criminel(le). Toi le flic qui charge ton arme, toi le journaliste qui allume ta caméra, toi le politicien qui ment. On te dit nécessaire, on te dit critique, on te dit leader.
QMI

Vers un État policier?

Il est normal que les forces de l'ordre veillent à éviter les débordements et fassent en sorte que la voie publique ne finisse pas par devenir une arène de combat. Loin de nous l'idée de faire un procès aux principaux intéressés, mais le gouvernement du Québec devrait toutefois songer à prendre des mesures afin de mettre un terme à l'emballement du système judiciaire et policier.
PC

La «machine à répression» dénoncée

MONTRÉAL - Une véritable «machine à répression» a été mise en place afin d'étouffer le mouvement de contestation né dans la foulée de la grève étudiante du printemps dernier, ont dénoncé lundi trois r...
Alamy

Lettre à Gérald Tremblay

Durant le week-end du Grand-Prix, vous avez utilisé la répression policière de manière exagérée. Certains visiteurs ont eu un sentiment de sécurité devant une telle intervention, et sans doute le sentiment d'être privilégiés de pouvoir entrer sur le site grâce a leur billet de Formule 1. Par contre, les visiteurs qui tentaient d'avoir accès aux autres installations, et qui ont été refoulés à l'entrée, vous sont sans doute beaucoup moins reconnaissants.