Raymond Bachand

PC

Un menteur bien commode

Jacques Daoust a quitté précipitamment la scène politique et les parlementaires libéraux, majoritaires à la commission parlementaire, refusent de le faire témoigner. Cela en fait un coupable bien commode.
PC

Raymond Bachand devient lobbyiste

Après Bombardier, c'est au tour d'une firme désireuse de développer des ballons dirigeables destinés au transport de charges lourdes et surdimensionnées d'embaucher l'ex-ministre libéral des Finances...
PC

Un départ embêtant pour le PLQ

Raymond Bachand a choisi le bonheur. Son départ de la vie politique est très embêtant pour le Parti libéral du Québec qui perd son porte-parole le plus crédible et le plus redouté en matière d'économie.
CP

Raymond Bachand terminera son mandat

L'ex-candidat dans la course à la direction du Parti libéral du Québec (PLQ) Raymond Bachand demeurera le porte-parole de l'opposition officielle en matière de finances et terminera son mandat à l'Ass...
PC

Dans les coulisses d'une course au leadership

J'étais en coulisse avant leur arrivée. Les orteils bleus et le bout du nez rougi par le froid inhérent à tout bon endroit typiquement dédié à accueillir les hockeyeurs du quartier, prêts à se prêter à un match bien différent de celui que nous avons vécu ce week-end. Reste que dans les deux cas, la notion d'esprit d'équipe est d'une importance cruciale... Même si on a parfois envie de cuisiner l'ailier qui n'a pas su envoyer la rondelle où on l'aurait voulu...
Getty

Charest fait la leçon

Les 3 candidats au leadership qui n'ont pas la réputation d'être de grands orateurs ont sans doute pris des lecons de leur «maître» politique. Une chose est sûre, si Jean Charest a quitté la politique, la politique n'a pas quitté Jean Charest de façon définitive.
PC

Les candidats promettent l'intégrité

Raymond Bachand, Philippe Couillard et Pierre Moreau ont tous abordé la question de l'intégrité lors de leur dernière occasion de convaincre les centaines de délégués réunis à Montréal pour choisir le...
PC

Un mode de scrutin « archaïque »

Un maximum de 2636 délégués du Parti libéral du Québec (PLQ) choisiront aujourd'hui qui de Raymond Bachand, Philippe Couillard ou Pierre Moreau deviendra leur nouveau chef. Sur plus de 52 000 membres,...
CP

L'ère Couillard et ses inconnues

Ils ont choisi un homme qui n'est pas député, qui n'a pas de pensée économique bien connue, l'expérience d'un seul ministère, un intellectuel de haut vol, qui traîne ses amitiés avec le Dr Arthur Porter comme un boulet, un orateur ordinaire qui veut réouvrir un débat constitutionnel dont personne ne veut entendre parler. Cet homme, Philippe Couillard, chef du Parti libéral du Québec, avait un gros avantage: il plait dans les sondages et pourrait redonner le pouvoir aux libéraux.
Getty

PLQ: le nouveau chef connu dimanche

MONTRÉAL - L'ex-premier ministre Jean Charest s'est moqué samedi des reculs du Parti québécois depuis la dernière élection, en plus de souligner que le Québec doit avoir un premier ministre qui représ...
Radio-Canada.ca

Portrait de Raymond Bachand

QUÉBEC - Voici un bref portrait du candidat Raymond Bachand, dans la course à la direction du Parti libéral du Québec (PLQ).Naissance: Le 22 octobre 1947, à Montréal.Âge: 65 ans.Scolarité: Licence en...