"Race

«Race»: la pièce, pas le film

Marie-Claire Girard | Publication 29.02.2016
Marie-Claire Girard

L'histoire de Race évoque les déboires de Dominique Strauss-Kahn, mais la pièce de Mamet est antérieure à ces événements ce qui constitue la preuve irréfutable que les artistes sont très souvent des visionnaires.

«Race», l'athlète Jesse Owens ressuscité au grand écran (ENTREVUE/PHOTOS)

Le Huffington Post Québec | Ismaël Houdassine | Publication 24.02.2016

Il aura quand même fallu attendre 80 ans pour que le cinéma s’intéresse enfin à Jesse Owens, athlète célèbre pour avoir remporté les Jeux de...

Benoit Gouin: l'acteur caméléon (ENTREVUE/PHOTOS)

Le Huffington Post Québec | Samuel Larochelle | Publication 11.02.2016

Gentil directeur d’école dans Nouvelle Adresse, tueur à gages dans Karl et Max, contrôleur du délateur dans Le Clan, Benoit Gouin change de pers...

Un policier blanc inculpé du meurtre d'un ado noir

AFPQC | Agence France Presse | Publication 24.11.2015

Le chef de la police et le maire de Chicago ont lancé mardi soir un appel solennel au calme, peu avant de rendre publique une vidéo très choquante ...

Obama: «Nous ne sommes pas guéris du racisme»

AFPQC | Agence France Presse | Publication 22.06.2015

Quelques jours après la fusillade de Charleston dans laquelle neuf membres de la communauté afro-américaine ont perdu la vie, Barack Obama a évoqu...

Théâtre Duceppe: Saison 2015-2016 dévoilée

Le Huffington Post Québec | Mélissa Pelletier | Publication 21.04.2015

Le Théâtre Duceppe a dévoilé mardi sa programmation pour la saison 2015-2016. Au programme? Cinq pièces qui seront présentées du 9 septembre 20...

Comment expliquer la violence de l'antisémitisme?

Pierre-André Taguieff | Publication 20.07.2013
Pierre-André Taguieff

2013-05-14-BannirePUFsurlescontributionsdelopration.jpeg Ce qu'il est convenu d'appeler d'une façon générale l'"antisémitisme" -improprement- ou la "judéophobie" pourrait être défini simplement, du point de vue des victimes, comme l'ensemble des violences subies par les Juifs dans l'Histoire. Mais l'existence de victimes juives implique celle de leurs agresseurs ou de leurs "bourreaux", dont les motivations et les actes peuvent être qualifiés, toujours aussi improprement, d'»antisémites" - car ce ne sont pas "les Sémites" qui sont visés par les "antisémites", mais bien "les Juifs".