Québec Elections

« J'ai le contrôle du calendrier référendaire », assure Pauline Marois

RCQC | Radio-Canada.ca | Publication 23.10.2012

La chef du Parti québécois, Pauline Marois, assure qu'un registre recueillant la signature de 15 % des électeurs québécois préconisant un réfé...

Lettre ouverte à Yves Francoeur, président de la Fraternité des policiers et policières du SPVM et à l'ensemble de ses collègues

René Forget | Publication 23.10.2012
René Forget

Monsieur Francoeur, J'ai pris connaissance d'un article signé par Karim Benessaieh sur le site de la presse.ca. Dans cet article, l'auteur rapporte que la ville de Montréal et ses policiers en sont à une impasse, que la ville prétend ne plus être capable de soutenir ses contributions à votre régime de retraite et qu'elle pense faire appel à un arbitre pour imposer un règlement. Apparemment, la situation vous a ulcéré mais, pardonnez ma franchise, je suis incapable d'être sympathique à votre cause.

Le retour du caribou

Donald Charette | Publication 22.10.2012
Donald Charette

Surtout, la chef du PQ a fait valoir ses états de service, et a rappelé les luttes qu'elle a menées durant sa longue carrière de 30 ans. Profitant du fait qu'elle s'adressait directement aux indécis elle a posé comme la leader rassurante qui a fait le ménage «en douceur» sans dresser les syndicats contre elle. C'est elle qui a aussi réduit de moitié le nombre de commissions scolaires au Québec, devait-elle rappeler.

Pauline Marois et François Legault en duel (PHOTOS/ EN DIRECT/TWITTER)

Radio-Canada.ca | Publication 22.08.2012

La chef du Parti québécois (PQ), Pauline Marois, et le chef de la Coalition avenir Québec (CAQ), François Legault, ont participé, mercredi, au de...

La CSQ dit n'appuyer aucun parti, puis dénigre le Parti libéral et la CAQ

PC | Jean Philippe Angers, La Presse Canadienne | Publication 22.10.2012

MONTRÉAL - Tout en disant ne pas vouloir appuyer un parti politique dans la présente campagne, la Centrale des syndicats du Québec (CSQ) trace un ...

Voici quelques citations du 22e jour de la campagne électorale au Québec

CP | La Presse Canadienne | Publication 22.10.2012

MONTRÉAL - Voici quelques citations ayant émaillé ce 22e jour de campagne électorale au Québec: Avec La Presse canadienne et Radio-Canada....

Réflexions sur le choix de société de Jean Charest

Martin Lavallée | Publication 22.10.2012
Martin Lavallée

La société néolibérale n'est pas une société. C'est plutôt une collection d'individus atomisés, individualistes et égoïstes qui consomment, entreprennent et se divertissent au sein d'un énorme marché. Toute poursuite de jouissance personnelle qui n'entrave pas les autres est érigée en droit absolu. Dans une telle société, impossible de penser en commun ou de convenir ensemble d'une quelconque norme collective, car celle-ci en viendra inévitablement à brimer certains individus, à constituer une contrainte dans la recherche de leurs intérêts privés.

Les autochtones dénoncent la citoyenneté québécoise version Marois

PC | Marie-Michle Sioui, La Presse Canadienne | Publication 22.10.2012

MONTRÉAL - Vertement critiqué après que sa chef Pauline Marois eut laissé entendre que les fonctions électives seraient interdites aux anglophone...

Ça n'a pas de bon sens!

Pascal Henrard | Publication 22.10.2012
Pascal Henrard

Les débats à deux à TVA? «Ça n'a pas de bons sens». L'absence de Québec Solidaire et d'Option Nationale à TVA? «Ça n'a pas de bons sens». L'absence Jean-Martin Aussant au débat de Radio-Canada? «Ça n'a pas de bons sens». Le chaos printanier? «Ça n'a pas de bons sens». La loi 78? «Ça n'a pas de bons sens». Le SPVM? «Ça n'a pas de bons sens».

Les médecins ne s'opposeront pas au plan de la CAQ

PC | Stphanie Marin, La Presse Canadienne | Publication 22.10.2012

CHÂTEAUGUAY, Qc - Les médecins de famille ne s'opposeront pas à augmenter la cadence et à prendre en charge un minimum de 1000 patients chacun, so...

De musicien à candidat: Entrevue avec Jean-François Lessard

Patrick Robert | Publication 22.10.2012
Patrick Robert

Avec trois albums à son actif, on connaît surtout Jean-François Lessard pour ses chansons qui n'ont jamais hésitées à prendre position et à traiter des problèmes de la société moderne. En plus de sa carrière artistique, il s'implique dans le débat politique de diverses façons. Il se présente actuellement sous la bannière de Québec Solidaire dans le comté de Borduas, et il a accepté de prendre quelques minutes de pause dans sa campagne pour répondre à mes questions.

Sherbrooke pas un château-fort du PLQ dit Michou

PC | Alexandre Robillard, La Presse Canadienne | Publication 22.10.2012

SAINT-JEAN-SUR-RICHELIEU, Qc - Le chef libéral Jean Charest ne croit pas que l'arrivée du Nouveau Parti démocratique (NPD) au Québec soit un mauva...

La guerre des pancartes!

Pierre Côté | Publication 22.10.2012
Pierre Côté

On met François Legault sur les affiches de tous les candidats, en arrière-plan. Le Saint-François, qui veille sur ses jeunes brebis sans expérience. On sent bien que ce parti est celui d'un seul homme. À part quelques gros noms, les candidats sont peu ou pas connus, alors on mise le tout sur le boss. Pour moi, la faiblesse de l'équipe et la centralisation sur le chef me font réfléchir.

Carnet de campagne: Quebec Solidaire dans Taschereau

Serge Roy | Publication 21.10.2012
Serge Roy

Dans les nombreuses rencontres de campagne qu'il m'est donné de faire ces jours-ci, je discute avec beaucoup d'indécis et surtout beaucoup d'électeurs et électrices partagés entre le vote du coeur (pour Québec solidaire) et le vote stratégique pour la candidate du PQ, seule capable, selon eux, d'empêcher Clément Gignac du Parti libéral de passer. Or, je le constate à chaque fois: les uns et les autres oublient deux arguments clefs qui les amènent par la suite à percevoir la réalité sous un jour bien différent.

Parlez-vous le souverainiste?

Nic Payne | Publication 21.10.2012
Nic Payne

Je parle de cette formidable langue de bois, instituée par le PQ mais enrichie gaiement par QS, qui consiste en une série de formules fumeuses et tarabiscotées qui permettent tout juste de porter l'étiquette souverainiste, tout en camouflant le mieux possible une absence totale d'engagement conséquent. La langue souverainiste n'a pas tout-à-fait le même accent selon qu'on la parle chez QS ou au PQ, mais ses codes sont les mêmes.

Pour être candidat, il faut parler français

Le HuffPost QC/PC | Le HuffPost Québec avec La Presse Canadienne | Publication 21.10.2012

MONTRÉAL - Le thème de la citoyenneté québécoise s'est invité mardi dans la campagne du PQ. Pauline Marois a confirmé que si son parti était ...

Un ancien organisateur du PLQ invite à voter... CAQ

PC | Lise Millette, La Presse Canadienne | Publication 21.10.2012

MONTRÉAL - La Coalition avenir Québec (CAQ) a continué ses efforts mardi pour conquérir le vote anglophone et fédéraliste.La CAQ a mené son ent...

Ressources minérales et campagne électorale: la cacophonie des fabulations

Michel A. Rathier | Publication 21.10.2012
Michel A. Rathier

Dans cette cacophonie électorale de fabulations de toute nature, on souhaiterait davantage entendre comment un futur gouvernement va stimuler le développement minier, appuyer l'émergence d'une véritable filière québécoise et attirer davantage les investissements de grandes sociétés internationales.

La CAQ veut le vote des anglos

PC | Stéphanie Marin, La Presse Canadienne | Publication 21.10.2012

MONTRÉAL - Alors que la Coalition avenir Québec (CAQ) poursuivait mardi ses efforts pour conquérir le vote anglophone et fédéraliste, Jean Chares...

Le DGE corrige: plus de femmes candidates qu'annoncé

PC | La Presse Canadienne | Publication 20.10.2012

MONTRÉAL - Les femmes seront 254 à soumettre leur candidature à l'électorat, le 4 septembre, et non 251, comme ce qui avait été précédemment a...

La Belle vie: ou tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la création de richesse (sans jamais oser le demander)

Karel Mayrand | Publication 20.10.2012
Karel Mayrand

J'étais récemment à l'école d'été de l'INM et j'ai eu la chance d'échanger avec une nouvelle cohorte de jeunes sur ce qu'on appelle « la création de la richesse ». Les questions étaient les mêmes: À quoi sert la richesse ? Créons-nous vraiment de la richesse? La question mérite d'être posée. Notre économie produit actuellement de la richesse en dilapidant les ressources qui devraient permettre aux générations à venir d'avoir un niveau de vie comparable au nôtre.

Débat. Et des hauts.

Pascal Henrard | Publication 20.10.2012
Pascal Henrard

Au côté de la voix vive et rafraîchissante de Françoise David, il manquait aussi la présence importante d'un cinquième joueur qui ne manque pourtant pas de pertinence: Jean-Martin Aussant d'Option Nationale. Mais, je crois que ça aurait été le coup de grâce pour les vétérans que sont devenus avec le temps Marois, Legault et Charest. Trop d'idées nouvelles, trop de sincérité, trop de discours vrais. On ne bouscule pas l'establishment du jour au lendemain, surtout si c'est pour le bien de tous.

Débat des chefs: l'éducation grande perdante

Pierre Luc Brisson | Publication 20.10.2012
Pierre Luc Brisson

Après une passe d'armes verbale de deux heures, où l'on a su ce que disait ou ne disait pas le rapport Moisan, où l'on a débattu du nombre de médecins nécessaires à notre réseau, de la loi 10 ou de la posture envers le gouvernement fédéral, force est de constater qu'il n'y a qu'une seule grande perdante du débat d'hier soir : l'éducation. L'éducation pour laquelle plus de 200 000 étudiants ont battu le pavé le printemps dernier. L'éducation qui, de l'avis de tous, devrait être LA priorité pour une société qui se veut ancrée dans la réalité du XXIe siècle. L'éducation, faut-il le rappeler, pour laquelle nous sommes en élection cet été, après le conflit historique qui a agité les cégeps et les universités du Québec.

Charest met en garde les électeurs de céder

PC | Mélanie Marquis, La Presse Canadienne | Publication 20.10.2012

LA PRAIRIE, Qc - Le chef libéral Jean Charest conseille aux Québécois de bien réfléchir avant de céder trop rapidement à leur soif de changemen...

Bilan du débat des chefs 2012

Maxime Duchesne | Publication 20.10.2012
Maxime Duchesne

Le premier débat des chefs de la campagne électorale était, à bien des niveaux, historique, étant le premier débat avec autant d'hommes que de femmes et marquant la première participation de la Coalition Avenir Québec et de Québec Solidaire à ce débat. C'était d'ailleurs, pour ce dernier parti, l'une des rares occasions de visibilité égale aux autres partis, une opportunité que Françoise, co-porte-parole de QS, devait saisir pour sortir son parti de la marginalité. Bilan de la performance des 4 chefs de partis.