Québec Élections

CP

De Charest à Legault : La phase II de la réingénierie de l'État

François Legault ne s'en cache pas, il veut poursuivre la réingénierie de l'État que Jean Charest avait dû abandonner devant l'opposition massive que son projet avait suscitée. Le chef de la Coalition Avenir Québec (CAQ) a au moins l'honnêteté d'afficher ses couleurs contrairement à Jean Charest qui avait gardé le silence sur ses véritables intentions au cours de la campagne électorale de 2003. C'est ce qui avait fait dire à toutes les organisations syndicales et tous les groupes populaires qui avaient pris la rue : « Nous n'avons jamais voté pour ça ».
Alamy

Loi 101 au cégep, un mal nécessaire!

Bien que l'application de la loi 101 au cégep ne soit pas la plus gracieuse des politiques, elle fait partie intégrante d'une série de mesures qui doivent être appliquées afin d'empêcher Montréal de devenir un nouvel Ottawa (ville avec une importante minorité francophone où la langue commune est l'anglais). Pour ma part, j'appuie cette mesure qui, sans être élégante, est un mal nécessaire pour la vitalité et la survie du français à Montréal.
CP

L'actualisation de la Révolution tranquille sur Twitter et le recours à la mémoire selon Fernand Dumont

Ces dernières semaines, je m'intéresse tout particulièrement à un phénomène que j'appelle l'actualisation de la Révolution tranquille sur Twitter. À ce propos, j'ai déjà fait paraître deux courts textes sur le Huffington Post Québec - le premier, « De la Grande Noirceur duplessiste à la Grande Noirceur charestienne », le second, « Le patrimoine de la Révolution tranquille : un enjeu de la campagne électorale », parus respectivement les 8 juin et 13 août.
CP

Vers un gouvernement péquiste et minoritaire

Même si les Québécois estiment que François Legault a eu l'avantage lors des débats des chefs, le Parti québécois (PQ) demeure en tête des intentions de vote. Pauline Marois se dirige vers un gouverne...
CP

Une campagne sans histoire et sans littérature?

Nous étions donc, Pauline Marois et quelques candidats dont moi-même, devant le Cinéma Beaubien à présenter les engagements du Parti Québécois en matière de culture, ce qui, compte tenu de l'importance de ce dossier, n'est pas une mince affaire. « La culture d'un peuple, c'est l'ensemble des manifestations de son identité et de ses différences. C'est aussi le langage à travers lequel nous exprimons notre vision du monde. Nous devons lui accorder des moyens supplémentaires pour s'épanouir », expliqua notre chef.
Shutterstock

Faire rimer retraite avec dignité plutôt qu'avec pauvreté

J'ai réalisé mon parcours professionnel dans le secteur public, dont je connais bien les enjeux liés à la retraite. Les régimes de retraite des secteurs publics et parapublics connaissent certes leurs difficultés. Certains d'entre eux connaissent des déficits qui laissent craindre quant à leur capacité de verser des rentes suffisantes. La situation la plus dramatique concerne toutefois les travailleurs les travailleuses qui ont des régimes privés, souvent gérés par les entrepreneurs de façon unilatérale.
CP

Loi 101 au cégep: le PQ se trompe de cible

Notons d'abord que les néo-québécois et les francophones de souche qui s'inscrivent dans les collèges anglophones ont fait au préalable 11 années de scolarité en français. Leur choix se fonde sur un désir de mieux maîtriser la langue de Shakespeare pour bien réussir dans la vie. S'il est indéniable que plusieurs se rapprochent ainsi de la communauté anglophone, ils ne deviennent pas pour autant des assimilés au terme de ce processus et ne désapprennent pas à parler français.
Getty Images

Une «tentation fasciste»

Le projet de loi 78 s’apparente à « la tentation fasciste », selon Jacques Parizeau, qui défend les étudiants dans leur volonté de revendiquer la gratuité scolaire, ce qui était, à la base, la volonté...
Agence QMI

Les nonos qu'on mérite

Le parti républicain a beau se dissocier des propos de Todd Akin, le pousser même à céder sa candidature, l'incident n'est pas si exceptionnel. D'autres républicains ont contribué à répandre le mythe des faux viols, comme des ressorts mystérieux du corps féminin. Le conservateur du North Dakota, Henry Aldridge, par exemple, croit que "le jus ne coule pas" chez les femmes "légitimement" violées. Un autre, Stephen Freind, croit que les femmes violées "secrètent une certaine secrétion" pour empêcher la grossesse.
shutterstock

Quand le système de santé s'engorge lui-même

Cela fait plusieurs années que l'on nous répète ad nauseam qu'il faut désengorger les urgences. Nombreux sont les intervenants qui soulignent que les urgences ne sont pas l'endroit où l'on devrait se présenter pour des problèmes mineurs ou pour obtenir un diagnostic pour un malaise quelconque. Cela devrait se faire en clinique médicale, en CLSC, auprès d'un médecin de famille, bref AILLEURS qu'à l'urgence.
Flickr: Michael Behrens

Voter dans le champ

Pourquoi s'entasse-t-on encore dans les villes et les banlieues? Comment se fait-il qu'il n'y ait toujours pas de trains rapides avec des pains au chocolat et du café pour sortir de la ville le samedi matin? Le temps s'est-il arrêté? Lorsqu' Internet a commencé à se répandre, j'étais excitée à l'idée de pouvoir travailler de n'importe où. Fini les embouteillages, les troupeaux dans le métro, le smog, les appartements trop chers et les ascenseurs du centre-ville.
AFP/Getty Images

L'Éducation? Wooouuhhoouu!!*

En ce début du dernier droit de la campagne électorale 2012, nous pouvons affirmer sans détour que si elle aura été marquée par certains événements et paroles mal placées, elle ne passera pas à l'Histoire comme l'une des plus enlevantes, loin s'en faut. Ce dont ont parle beaucoup, mais uniquement de son absence, c'est l'éducation. Conflit étudiant? Jamais entendu parler...
PC

Lettre ouverte à Yves Francoeur, président de la Fraternité des policiers et policières du SPVM et à l'ensemble de ses collègues

Monsieur Francoeur, J'ai pris connaissance d'un article signé par Karim Benessaieh sur le site de la presse.ca. Dans cet article, l'auteur rapporte que la ville de Montréal et ses policiers en sont à une impasse, que la ville prétend ne plus être capable de soutenir ses contributions à votre régime de retraite et qu'elle pense faire appel à un arbitre pour imposer un règlement. Apparemment, la situation vous a ulcéré mais, pardonnez ma franchise, je suis incapable d'être sympathique à votre cause.
AP

Le retour du caribou

Surtout, la chef du PQ a fait valoir ses états de service, et a rappelé les luttes qu'elle a menées durant sa longue carrière de 30 ans. Profitant du fait qu'elle s'adressait directement aux indécis elle a posé comme la leader rassurante qui a fait le ménage «en douceur» sans dresser les syndicats contre elle. C'est elle qui a aussi réduit de moitié le nombre de commissions scolaires au Québec, devait-elle rappeler.