Projet De Loi 14

De Courcy saborde le projet de loi 14

PC | Martin Ouellet, La Presse Canadienne | Publication 14.01.2014

QUÉBEC - Le projet de loi 14 visant à renforcer l'usage du français a pris le chemin de la déchiqueteuse, jeudi.La ministre responsable, Diane De ...

Legault devrait se réjouir du retrait du projet de loi 14

Adrien Pouliot | Publication 06.11.2013
Adrien Pouliot

Je m'attendais à ce que M. Legault applaudisse comme moi cet ènième recul du gouvernement péquiste. Mais qu'à cela ne tienne, la CAQ conspue le PQ pour ce repli !

Projet de loi 14: François Legault décu du recul

PC | Catherine Gignac, La Presse Canadienne | Publication 31.10.2013

MONTRÉAL-EST, Qc - Le chef de la Coalition Avenir Québec accuse la première ministre de manquer de «courage politique».François Legault a réagi...

«L'intolérance linguistique» du Québec vue par The Economist

Le Huffington Post Québec | Le HuffPost | Publication 01.08.2013

Le réputé magazine britannique The Economist évoque cette semaine sur son site web les tensions linguistiques au Québec. Un billet de blogue revie...

Question d'éthique: peut-on soutenir la cause du français au mépris de la science?

Michel Paillé | Publication 22.07.2013
Michel Paillé

Pour motiver davantage les élus de l'Assemblée nationale à renforcer notre politique linguistique, certains en sont venus à faire un usage abusif de l'«indice de vitalité linguistique» (IVL). Pourtant, depuis la commission Gendron (1968-1973), au moins une demi-douzaine de démographes ont fait des mises en garde. Hélas, des interprétations nettement abusives sont réapparues.

Lisée et De Courcy tendent la main aux anglophones

RCQC | Publication 16.07.2013

Les ministres péquistes Jean-François Lisée et Diane De Courcy ont publié une lettre ouverte dans laquelle ils annoncent des amendements au contro...

Les six prochaines semaines parlementaires...

Mario Asselin | Publication 06.07.2013
Mario Asselin

Il y a tellement de législations n'ayant pas franchi la moitié du chemin parlementaire qu'il convient de se demander où tout cela va nous mener. Je ne connais pas les objectifs législatifs que pourrait avoir fixés le gouvernement du Parti québécois, mais je me pose plusieurs questions face au rythme actuel d'avancement des travaux à l'Assemblée nationale. Les six prochaines semaines qui s'en viennent doivent être mieux gérées par le gouvernement que les précédentes. Le temps presse, il me semble...

La CAQ, entre opportunisme et responsabilité

Gilles Laporte | Publication 02.07.2013
Gilles Laporte

Malgré l'importance de prendre une décision responsable dans le dossier linguistique, la CAQ semble plutôt s'affairer à des calculs politiques.Plus particulièrement, elle semble tomber dans le même panneau que l'ADQ de Mario Dumont de 2007. En posant des objections sur tout, en n'appuyant rien, mais en se disant tout de même «ouverte», la Coalition prolonge inutilement le suspense.

L'appui au projet de loi 14, une question de principe

Catherine Fournier | Publication 30.06.2013
Catherine Fournier

Philippe Couillard et Marc Tanguay, respectivement chef du PLQ et porte-parole de l'opposition officielle pour la Charte de la langue française, ont fait paraître mardi dernier sur le Huffington Post Québec un texte qui expliquait leur opposition «par principe» au projet de loi 14. Soit les raisons pour lesquelles ils voteront contre celui-ci. Puisque je ne peux les laisser sans réplique, j'entends affirmer sans détour l'appui inconditionnel que je confère à ce projet de loi.

La valse-hésitation de la CAQ

Adrien Pouliot | Publication 27.06.2013
Adrien Pouliot

La CAQ vient d'annoncer qu'elle votera en faveur du projet de loi 14 en première lecture. Son communiqué montre à quel point une « coalition » de fédéralistes et d'indépendantistes doit se contorsionner pour en arriver à justifier l'injustifiable simplement pour « gagner » des points politiques. La réalité, c'est que la philosophie politique de la CAQ est fondée sur le « pragmatisme », c'est-à-dire l'opportunisme politique.

Le Projet de loi 14 est loin d'être adopté

Mario Asselin | Publication 26.06.2013
Mario Asselin

Dans sa forme actuelle, le Projet de loi qui vise à modifier la Charte de la langue française n'a aucun avenir. La formation politique pour laquelle je travaille et milite va consentir à ce qu'il soit bientôt étudié "article par article", mais de mon point de vue, l'obstination idéologique des deux vieux partis risque d'entraîner le Projet de loi 14 dans une spirale de procédures.

Loi 101: Québec invité à faire pire que Trudeau en 1982

Michel Paillé | Publication 26.06.2013
Michel Paillé

Proposer l'admissibilité à l'école anglaise des enfants originaires de pays anglophones apparaît tout naturel et simple. Or, amender la loi 101 pour définir une catégorie d'immigrants privilégiés en comparaison aux autres, c'est ouvrir une boite de Pandore. S'agit-il du pays de naissance ou du pays de dernière résidence avant de migrer? S'agit-il de la langue maternelle?

La ministre De Courcy jette du lest

PC | Martin Ouellet, La Presse Canadienne | Publication 24.06.2013

QUÉBEC - La Coalition avenir Québec (CAQ) accorde un sursis au projet de loi 14 sur la protection de la langue française mais pose de nouvelles con...

Langue: Diane, chasseresse d'équilibre

Jean-François Lisée | Publication 23.06.2013
Jean-François Lisée

Il a fallu à Diane de Courcy cinq semaines d'écoute et de patience pour entendre tous ceux qui voulaient s'exprimer sur une des législations les plus importantes proposées par notre gouvernement: le renforcement de la Loi 101. J'ai rarement rencontré, dans ma vie journalistique et politique, une personne qui allie aussi bien détermination, intelligence et capacité d'écoute que la ministre responsable de la Charte de la langue française.

Notre opposition au projet de loi 14, une question de principe

Philippe Couillard | Publication 23.06.2013
Philippe Couillard

Le projet de loi 14 n'aurait que peu, ou pas, d'impact positif sur l'avenir du français. Au contraire, il contribuerait, s'il est adopté, à élever des barrières entre nous. Il donnerait l'image d'un gouvernement craintif, faible, n'hésitant pas à mettre les libertés en danger pour arriver à ses fins. Nous proposons à l'inverse la voie de la confiance et de la fierté partagée. Misons plutôt sur nos forces et, par-dessus tout, sur notre désir de vivre et de réussir ensemble.

Projet de loi 14: la CAQ pour ou contre?

PC | Martin Ouellet, La Presse Canadienne | Publication 18.06.2013

QUÉBEC - Le sort du projet de loi 14 sur la langue française repose sur les épaules de la Coalition avenir Québec (CAQ).Sans surprise, l'oppositio...

Transmission des valeurs et de la mémoire vive d'un peuple par l'enseignement de l'histoire... au cégep

Michel Pagé | Publication 14.06.2013
Michel Pagé

La transmission de la langue identitaire et de la mémoire vive de la conscience nationale d'un peuple passe en partie par l'enseignement de l'histoire et de la littérature que le peuple québécois, et canadien-français, a engendré dans les siècles de sa résistance... Alors, ne pas enseigner cette littérature et cette histoire à tous les jeunes allophones et francophones au cégep, équivaudrait à leur refuser l'accès à l'identité québécoise, à ses racines profondes. C'est les livrer à un puits de l'oubli, dont ils ressortiront imprégnés de toutes les influences anglomanes à la mode.

Le Barreau s'inquiète pour les droits des anglos

PC | Martin Ouellet, La Presse Canadienne | Publication 12.06.2013

QUÉBEC - Le projet de loi 14 sur la langue française comporte des mesures risquant d'affecter «démesurément» les anglophones et les allophones, ...

Une autre société distincte en Amérique...

Rachel Décoste | Publication 11.06.2013
Rachel Décoste

Ce qui m'a frappé lors de mon séjour au « one happy island », c'est que les habitants ne voyaient aucun divorce entre le maintien de leur langue et de leur culture et l'apprentissage des langues étrangères - même si ce sont ces langues qui, en théorie, menacent d'étouffer la leur. Les logiciels de facturation, les enseignes, les horaires étaient en langue étrangère. Pas de « language police » icitte!

1ère année du cégep en français et politique linguistique cohérente vont de pair

Michel Pagé | Publication 10.06.2013
Michel Pagé

Le débat portant sur l'extension de la Charte de la langue française (loi 101) aux études collégiales continue... sauf que le projet de loi 14 n'aborde pas la nécessité d'étendre l'enseignement en français. On perpétuerait un laisser-faire quant à la liberté de choix de la langue d'enseignement au collégial... au lieu de faire valoir un argumentaire en faveur d'un compromis pragmatique raisonnable.

La loi 101 jusqu'au cégep: la langue oui, mais la culture et la cohésion sociale aussi

Michel Paillé | Publication 03.06.2013
Michel Paillé

La culture, la cohésion sociale, voilà deux grandes oubliées dans le débat entourant la langue d'enseignement au collégial. Je constate une fois encore qu'au Québec, la question linguistique est un gros arbre qui cache bien d'autres dimensions de vie en société. Dans le cas particulier de l'intégration des immigrants, croire qu'il suffit de leur faire apprendre quelques rudiments de français pour les laisser à leur sort ensuite est un leurre.

Francophiles et jeunes du printemps érable pour le renforcement de la loi 101 par le principe de réciprocité?

Michel Pagé | Publication 25.05.2013
Michel Pagé

Le projet de loi 14 présenté pour renforcer la Charte de la langue française confèrerait au gouvernement le droit de retirer le statut bilingue à une municipalité qui ne remplirait plus la condition fixée par la Loi 101. Sans ce statut d'exception, une municipalité doit communiquer avec ses citoyens en français.

La bataille pour Montréal est commencée

Gilles Laporte | Publication 13.05.2013
Gilles Laporte

Un jour les manuels d'histoire intituleront sans doute cet épisode du nom de «la bataille pour Montréal», et l'année 2013 sera assurément une de ses dates charnières. Loin des casseroles et des grenades assourdissantes, cette bataille se déroulera d'abord dans les services publics, les municipalités et les entreprises de moins de 50 employés. Et elle aura pour enjeu d'assurer au français le statut de langue normale dans l'espace public québécois.

Des maires s'opposent au projet de loi 14

RCQC | Radio-Canada.ca | Publication 12.05.2013

Les maires de banlieue rejettent toute remise en question du statut bilingue des municipalités même lorsqu'elles ne comptent qu'une petite minorité...

Modification de la loi 101

PC | Rita Devlin Marier, La Presse Canadienne | Publication 09.05.2013

MONTRÉAL - La ministre responsable de la Charte de la langue française, Diane de Courcy, a défendu à nouveau samedi son projet de loi modifiant la...