Primauté Du Français

La capitulation tranquille de Philippe Couillard

Maka Kotto | Publication 04.01.2015
Maka Kotto

Plus personne ne remet en question, au Québec, la primauté du français et la pertinence de son usage, ici et dans le cadre de nos prises de parole publiques à l'étranger. Plus personne, sauf peut-être notre premier ministre.

Charte des valeurs et «primauté» du français: un recul - Michel Paillé

Michel Paillé | Publication 13.03.2014
Michel Paillé

Dans son projet de Charte affirmant les valeurs de laïcité et de neutralité religieuse, le gouvernement du Québec propose d'amender la Charte des droits et libertés de la personne afin d'y insérer la notion de «primauté du français». D'aucuns pourraient se réjouir spontanément de voir notre langue officielle, le français, faire son entrée dans la plus fondamentale de nos chartes. Ce n'est pas mon avis.