PIERRE PÉLADEAU

CP

Par-devers Pierre Karl Péladeau

Les propos qu'on me tient notamment sur mon appui à Pierre Karl Péladeau tournent souvent au délire. J'aurais appuyé PKP non par conviction, mais parce que je voulais monnayer cet appui pour les Éditions Trois-Pistoles et pour mon moi haïssable. Permettez que je mette les pendules à l'heure.
PC

Paul Buissonneau: un clown ne meurt jamais!

Je ne le connaissais pas intimement; je n'ai pas eu l'occasion de travailler avec lui. Pourtant, sans le savoir, les mots choisis qu'il m'a dits ont des répercussions, probablement parce qu'il savait qu'il fallait bien dire les choses, sans filet et sans fausse diplomatie. Parce que du haut du piédestal où nous voulons bien les installer, les grands authentiques prennent le temps de s'arrêter et d'apprécier leurs semblables.