PHOTOGRAPHE DE GUERRE

AFP

La dernière lettre d'Olivier Voisin, le photographe français mort de ses blessures syriennes

Le photographe français Olivier Voisin vient de mourir dans l'hôpital turc dans lequel il était hospitalisé dans un état critique. Il avait reçu vendredi à la tête et au bras droit plusieurs éclats d'obus, en Syrie, dans la région d'Idlib. C'était un personnage adorable et touchant, et de grand talent. Il prenait des risques considérables, parce qu'il aimait ça mais aussi par nécessité.