Pauvres

Et la justice dans tout ça?

Claude Aubin | Publication 15.08.2014
Claude Aubin

Allez faire un tour dans nos prisons, allez rencontrer tous ces présidents de compagnie qui nous fraudent avec tant de zèle. Oups... Ils n'y sont pas! Ils sont remplacés par de petits criminels minables, pauvres et sans éducation.

La place du pauvre - Savignac

Savignac | Publication 26.02.2014
Savignac

Loin de vouloir attirer sur notre famille humaniste des regards d'admiration, nous déposerons toutefois sur Facebook la photo de la chaise vide habilement légendée ainsi que celle de notre enfant tenant dans sa main son orange, simplement pour rappeler à nos semblables que ce n'est pas parce que nous vénérons les dieux ostentatoires de la surconsommation que nous ne pouvons pas avoir de belles valeurs. La récolte de like sera telle qu'elle nous confortera dans la force de nos convictions.

Les riches, les pauvres, et moi, et moi, et moi...

Savignac | Publication 28.11.2012
Savignac

Rouges contre verts, Québec contre Montréal, Souveraineté contre Fédération, vieux contre jeunes, Radio X contre toute intelligence, Trudeau contre Brazeau (et contre toute intelligence aussi), un avion de chasse contre Radio-Canada, Lulu contre le PQ, la gauche contre la droite, une matraque contre ta mâchoire, Quebecor contre Bell et Astral, Anglos contre Francos... on raconte même que Brault et Martineau feraient chambre à part.

De l'importance du social en société

Annick Vigeant | Publication 03.09.2012
Annick Vigeant

Je reviens d'un séjour à New York, qui m'a permis de réfléchir sur ce climat de confiance et de sécurité qui règne au Québec. Une sécurité toute naturelle qui n'a pas besoin d'armes pour exister. Une sécurité qui s'installe quand tout le monde a à boire et à manger, quand tout le monde a un toit sur la tête. Quand personne n'a à voler pour survivre. Quand personne n'est assez désespéré pour tenter l'irréparable. Quand l'envie n'est pas nourrie par la faim et le ressentiment. Quand on partage. Parce que le filet social existe. Et parce que les riches sont un peu moins riches pour que les pauvres soient un peu moins pauvres.