Patients

Sommes-nous tous imbéciles?

Jean Bottari | Publication 18.07.2014
Jean Bottari

Voilà! Rien de ce qu'a promis Philippe Couillard ne se réalise.

La vocation des préposés aux bénéficiaires

Jean Bottari | Publication 21.07.2014
Jean Bottari

C'était dernièrement la journée dédiée aux personnes préposées aux bénéficiaires. Je souhaite donc à mes consœurs et confrères de toujours entretenir cette vocation malgré les embûches, car il y a toujours des bons côtés à ce métier.

Marijuana thérapeutique : un avocat intente une action contre Santé Canada

RCQC | Radio-Canada.ca | Publication 31.08.2013

Un avocat d'Abbotsford intente une action devant les tribunaux afin que Santé Canada revienne sur sa décision d'annuler les permis déjà accordés ...

Patient, j'ai le droit de ne pas me taire!

Benoit Bisson | Publication 17.10.2012
Benoit Bisson

À maintes reprises, j'ai eu l'occasion de constater que beaucoup des patients américains me semblaient plus proactifs dans leurs traitements, tout comme dans leurs critiques et leurs exigences par rapport aux services offerts, tant sur une base individuelle qu'au sein d'organismes œuvrant à la défense des droits des patients. Ici, au Québec, le patient sait qu'il sera traité dans des délais raisonnables, avec les meilleurs soins disponibles, sans le fardeau financier que cela impliquerait au sud de la frontière. Le concept social de soins de santé universels n'incite pas à poser des questions.

Élections au Québec: quelle place pour la santé ?

Benoit Bisson | Publication 13.10.2012
Benoit Bisson

Comme nous sommes actuellement en période électorale, c'est l'occasion rêvée pour les patients, leurs proches et les organismes qui les représentent d'interpeller les candidats et candidates afin de savoir ce qu'ils prônent en matière de santé.

Trois raisons incontournables pour lesquelles facturer les soins aux malades n'est pas une solution

Noralou Roos | Publication 29.04.2012
Noralou Roos

L'idée d'imposer des « frais modérateurs » refait surface régulièrement dans le débat sur la viabilité du système de santé au Canada. Certains pensent que le fait de facturer les soins aux patients permettrait de limiter les dépenses, de faire en sorte que les gens reçoivent uniquement les soins dont ils ont besoin et de veiller à ce qu'ils ne surutilisent pas les services. D'autres, que cela aiderait à recueillir des fonds dont le système de santé a bien besoin. Facturer les soins aux patients n'est pas une solution. Voici pourquoi.

Le patient expert

Marie Karina Dimitri | Publication 20.04.2012
Marie Karina Dimitri

Un patient qui comprend sa maladie, qui s'informe et qui se prépare à ses rendez-vous, optimise son utilisation du système de santé. En effet, en acceptant d'assumer la responsabilité de sa condition, plutôt que de s'en remettre au système, il permet une économie d'argent et une meilleure utilisation des ressources et du temps.