Ottawa Sun

Le bilinguisme n'est pas une dépense, mais un investissement

Matthew Dubé | Publication 22.05.2012
Matthew Dubé

La cohabitation de l'anglais et du français sur un même territoire est d'abord une richesse culturelle inestimable. Ces deux langues s'accompagnent en effet d'idéologies et de philosophies complémentaires qui nous permettent une plus grande ouverture au monde en multipliant les opportunités d'affaires et d'échanges humains internationaux.