Oqlf

Une Montréalaise déplore le «bilinguisme à sens unique» chez McDonald's (VIDÉO)

RCQC | Radio-Canada.ca | Publication 29.08.2016

«We are in Canada, everybody should speak English»

Francisation 101 B

Gaétan Couture | Publication 12.05.2016
Gaétan Couture

Le gouvernement prévoit mettre de l'avant le concept de «présence suffisante du français» au lieu de la «prédominance du français».

Affichage en français: Québec attend

PC | Jocelyne Richer, La Presse Canadienne | Publication 18.04.2016

Un an après le jugement de la Cour d'appel sur la langue de l'affichage commercial, le gouvernement Couillard n'est toujours pas prêt à dire commen...

Français au travail : la Davie critiquée par l'opposition

RCQC | Radio-Canada.ca | Publication 09.03.2016

Les partis d'opposition à l'Assemblée nationale estiment inadmissible que le chantier maritime Davie de Lévis n'exige pas la maîtrise du français...

Cette lettre envoyée par un Pharmaprix cause la controverse sur Facebook

Le Huffington Post Québec | Publication 09.03.2016

Un Montréalais a été offusqué par la lettre qu'il aurait reçue par la poste dans les derniers jours, et son commentaire sur Facebook a depuis fai...

La nation québécoise a-t-elle une date de péremption?

Maka Kotto | Publication 22.01.2016
Maka Kotto

Protéger et promouvoir la langue française, cela ne repose pas simplement sur la vigilance, n'en déplaise au gouvernement de Philippe Couillard. Cela exige de la vision, de l'audace et de la détermination.

Patrick Bellerose

OQLF : Plaintes et condamnations en chute libre depuis le «pastagate»

quebec.huffingtonpost.ca | Patrick Bellerose | Publication 30.11.2015

QUÉBEC – La controverse du «pastagate» a laissé un goût amer à l’Office québécois de la langue française. Le nombre de plaintes a chu...

Promouvoir le français autrement

Dominique Hoppe | Publication 05.08.2016
Dominique Hoppe

Il y a aujourd'hui quelque chose de paralysé et de paralysant dans la culture qui s'est développée autour de la défense et de la promotion du français.

La classe politique doit reprendre le combat linguistique avec fierté!

Maxime Laporte | Publication 05.05.2016
Maxime Laporte

L'actualité des dernières semaines démontre encore une fois que le français est de plus en plus mis à mal au Québec. La solution à cette problématique est d'abord et avant tout d'ordre politique.

Sugar Sammy a un émule sur le web

Yves Lepage | Publication 06.03.2015
Yves Lepage

Lors du dernier épisode de controverse suscitée par l'humoriste Sugar Sammy, en regard de sa publicité mettant en cause l'OQLF, Debut Aout a été particulièrement actif dans la défense de ce dernier. Pour deux articles du Journal parus le 25 novembre et le 5 décembre, il a émis 16 commentaires, dont en voici quelques-uns.

L'humour-réalité de Sugar Sammy

Sylvie Bergeron | Publication 08.02.2015
Sylvie Bergeron

Samir Khulla est un enfant de la loi 101. Or, il méprise une institution, l'OQLF, pas toujours parfaite mais indispensable au respect de notre choix de vivre en français dont Sugar Sammy est lui-même le produit «miracle» en Amérique.

OQLF: Impératif français interpelle Couillard à propos des bilans sur la langue

PC | Mélanie Marquis, La Presse Canadienne | Publication 17.06.2014

MONTRÉAL - Le président d'Impératif français accuse l'Office québécois de la langue française (OQLF) de bâcler son travail et s'inquiète de l...

Affichage en anglais: six multinationales gagnent leur cause

Le Huffington Post Québec | Catherine Levesque | Publication 10.04.2014

Six multinationales ont gagné leur cause contre l'Office québécois de la langue française (OQLF). La Cour supérieure a statué que l'affichage pu...

Langue française : tour à tour, la CSN et la FTQ critiquent Philippe Couillard

PC | Presse canadienne | Publication 28.03.2014

Dans un intervalle de moins de 15 minutes, vendredi soir, la CSN et la FTQ sont tombés à bras raccourcis sur le leader libéral Philippe Couillard ...

L'Office québécois de la langue française s'attaque aux médias sociaux

RCQC | Publication 29.04.2014

L'Office québécois de la langue française (OQLF) demande à une commerçante de Chelsea, en Outaouais, de traduire la page Facebook de son entrepri...

L'OQLF va prioriser les plaintes

RCQC | Publication 18.12.2013

Dans un souci d'efficacité, l'Office québécois de la langue française va à l'avenir trier les plaintes des citoyens.Jusqu'ici, toutes les plainte...

La jeunesse: une priorité franco-québécoise

Jean-François Lisée | Publication 25.08.2013
Jean-François Lisée

La relation privilégiée entre la France et le Québec est ancienne. Elle est forte. Depuis quelques mois, ces liens et cette amitié ont pris une dimension nouvelle, pour refléter l'importance que nos deux gouvernements accordent à une jeunesse aujourd'hui durement frappée par la crise, mais qui n'en entretient pas moins des envies, des désirs, des aspirations auxquels nous avons le devoir de répondre. Nous sommes convaincus que l'amitié entre la France et le Québec, si dense et si riche, constitue un atout pour notre jeunesse.

Patrick Bellerose

«Spoongate»: nouveau cas de zèle de l'OQLF?

quebec.huffingtonpost.ca | Patrick Bellerose | Publication 21.08.2013

Après le «pastagate», le Québec se dirige-t-il vers un «spoongate»? La communauté anglophone de Montréal, et du reste du Canada, est révolté...

Assez de discussions, à quand un projet commun pour Montréal?

Heri Rakotomalala | Publication 25.06.2013
Heri Rakotomalala

Où va-t-on exactement? Il est incompréhensible qu'un représentant de l'OQLF fronce les sourcils pour le mot "pasta". C'est comme vouloir traduire "pizza" ou "Internet" en français. D'autres réglementations sont tout aussi absurdes et montrent le décalage entre le Québec et le reste du monde, comme la nécessité pour tout concours de s'enregistrer à la Régie des Jeux et de payer des droits. À cause de cette exigence, les Québécois sont exclus d'office de compétitions prestigieuses comme le "Google Code Jam 2013", dans la même catégorie que les Nord-Coréens ou les Cubains.

Une autre société distincte en Amérique...

Rachel Décoste | Publication 11.06.2013
Rachel Décoste

Ce qui m'a frappé lors de mon séjour au « one happy island », c'est que les habitants ne voyaient aucun divorce entre le maintien de leur langue et de leur culture et l'apprentissage des langues étrangères - même si ce sont ces langues qui, en théorie, menacent d'étouffer la leur. Les logiciels de facturation, les enseignes, les horaires étaient en langue étrangère. Pas de « language police » icitte!

La présidente de l'OQLF démissionne

RCQC | Radio-Canada.ca | Publication 08.05.2013

La présidente-directrice générale de l'Office québécois de la langue française (OQLF), Louise Marchand, a annoncé vendredi sa démission. Cette...

OQLF: De Courcy évoque des clarifications à la suite des récents incidents

PC | Alexandre Robillard, La Presse Canadienne | Publication 06.05.2013

QUÉBEC - Les récents «dérapages» de l'Office québécois de la langue française (OQLF) pourraient mener à une clarification de la loi et des r...

Publicité: Buonanotte explique le mot «pasta»

Le Huffington Post Québec | Publication 05.05.2013

Le restaurant montréalais Buonanotte prend le contre-pied d'une récente controverse sur la langue française dans une publicité qui sera diffusée ...

Devant les tribunaux à cause du mot «caffè»...

www.lapresse.ca | Publication 01.05.2013

Le Caffè in Gamba devra se défendre devant les tribunaux pour conserver son nom sur la façade de son restaurant. L'Office québécois de la langue ...

Ce que cache le «pastagate»

Philippe Labrecque | Publication 28.04.2013
Philippe Labrecque

Le Québec est petit, non pas géographiquement, mais dans sa conscience collective. Le «pastagate» est l'illustration la plus récente de l'incapacité des Québécois, anglophones et francophones, à se situer dans leur propre histoire et celles des nations.