Opération Sharqc

Getty

Opération SharQc: tout ça pour ça!

C'est bien joli de démolir un local des Hells, c'est bien de montrer des motos saisies, quelques armes et de la drogue. Mais quand quelques années plus tard, la majorité des accusations tombent et que l'on remet pour 500 000 $ de biens, il n'y a pas de quoi pavoiser.
ASSOCIATED PRESS

Le procès SharQC annulé

Les cinq Hells Angels qui subissaient leur procès à la suite de l'opération SharQc ont été remis en liberté. Le procès, qui se tenait depuis le 10 août au centre judiciaire Gouin à Montréal, a pris fi...