Oléoduc Transcanada

Paul Bradbury via Getty Images

Le coût du dépendantisme

Avec des adversaires sur tous les fronts, le mouvement indépendantiste, le Québec a besoin d'être fort, a besoin de se faire entendre. Face à l'indifférence des conservateurs et à la complicité du NPD et des libéraux, il nous faut des femmes et des hommes pour qui c'est le Québec d'abord, le Québec tout le temps.
CP

Lettre au président de TransCanada, Russ Girling

Ici, c'est chez nous. C'est à nous et à personne d'autre de décider de ce qui se promène sur notre fleuve. Alors ton pipeline, ton port pétrolier, Russ, c'est non. Et laisse-moi finir en anglais pour être certain que tu comprennes ce que je dis: Make no mistake. You are not welcome here. You'll find us on your way.