Neutralité Religieuse

vidible

Quand le PQ s'inquiète des... pastafariens

L'étude du projet de loi 62 a pris une tournure humoristique, jeudi, lorsque le député péquiste Marc Bourcier s'est mis à parler de l'Église du «spaghetti volant». La ministre Vallée a déposé un amendement qui soumettrait tous les élus au concept de neutralité religieuse, ce qui signifie qu'ils ne pourraient pas refuser une rencontre avec ceux-ci pour des motifs religieux.