Nationalisation

Prix de l'essence à la pompe: un carburant efficace de récessions...

Normand Perry | Publication 19.11.2012
Normand Perry

Qui va encore payer plus cher? Toujours le consommateur à qui on enlève de plus en plus de marge de manœuvre, consommateur qui curieusement, ne voit jamais son revenu augmenter en proportion égale à ce jeu de dominos. La logique mathématique est implacable: le consommateur n'ayant plus de marge de manœuvre n'injecte plus de dollars neuf dans l'économie, qui elle va stagner et le cycle de récession est devenue récession permanente depuis 2008.