NATHALIE NORMANDEAU ÉTHIQUE

AP

L'éthique du PLQ est-elle élastique?

Jean Charest semble avoir de la misère avec l'éthique. Depuis 2003, il a modifié 3 fois les règles d'éthique imposées aux membres du conseil exécutif. (Quand je vous disais que ce gouvernement avait l'éthique lousse depuis un bon bout...) Est-il normal qu'une entreprise, propriété d'un ministre, puisse faire des affaires avec le gouvernement? Pas besoin d'être à la tête dudit gouvernement pour savoir que la réponse est aussi simple que la position de Jean Charest lors du dernier référendum pour l'indépendance du Québec. C'est NON.
CP

L'ex-ministre blanchie

QUÉBEC - L'ancienne vice-première ministre Nathalie Normandeau pourra entrer en fonction comme vice-présidente au développement stratégique à la firme Raymond Chabot Grant Thornton le mois prochain, c...