Mourir Dans La Dignite

Loi 52: réfléchir avant de mourir... - Louis-André Richard, prof de philosophie

Louis-André Richard | Publication 25.02.2014
Louis-André Richard

À la belle unanimité parlementaire autour du projet de loi 52 s'ajoute celle des ordres professionnels. Que demander de plus! Mais voilà, la majorité des médecins, infirmières et autres intervenants du milieu des soins palliatifs ne veulent pas de l'aide médicale à mourir... Leur opinion compte-t-elle vraiment?

La CAQ consent à adopter le projet de loi 52 sur l'aide médicale à mourir

PC | Martin Ouellet, La Presse Canadienne | Publication 22.04.2014

QUEBEC - L'adoption du projet de loi sur l'aide médicale à mourir devra attendre, quoi qu'en pense le gouvernement péquiste.L'urgence invoquée par...

Mourir dans la dignité: le PQ accuse les libéraux de retarder l'adoption du projet

RCQC | Radio-Canada.ca | Publication 22.04.2014

La période des questions est mouvementée à Québec alors que les rumeurs d'élections vont bon train. Pendant ce temps, le leader parlementaire du...

L'euthanasie et le dur labeur de vivre - Jacques Gauthier

Jacques Gauthier | Publication 24.03.2014
Jacques Gauthier

Il est alors tentant de dire « non » au terrible devoir de vivre. Quand le personnel médical n'arrive pas à trouver le bon dosage de médicaments, quand le malade concentre toute son énergie à survivre, à retrouver son identité, je peux comprendre qu'on pense à l'euthanasie. Il s'agit de ma liberté, dit-on, mais à quel prix?

Mourir dans la dignité - Gaétan Couture

Gaétan Couture | Publication 22.02.2014
Gaétan Couture

La discussion a été lancée sur le thème «mourir dans la dignité», mais fait beaucoup référence aux soins en fin de vie. Il est vrai que la population du Québec vieillit et que les besoins du secteur de la santé sont sans cesse en croissance. Cependant, il ne faudrait pas que des impératifs pécuniaires dictent les choix de société qui s'offrent à nous.

Les conséquences juridiques prévisibles du projet de loi 52 sur les soins de fin de vie

Éric Folot | Publication 27.01.2014
Éric Folot

Chers députés, la présente ne vise pas à critiquer le projet de Loi concernant les soins de fin de vie ou à interroger ses fondements éthiques ou juridiques, mais à vous rappeler l'éminente responsabilité morale et politique qui vous incombe en tant que député et que vous serez appelé à endosser lorsque vous serez éventuellement appelés à voter sur l'adoption du projet de loi 52

Mourir dans la dignité: un projet de loi audacieux qui va au-delà des lignes partisanes

Louise Chabot | Publication 19.08.2013
Louise Chabot

Malgré son caractère hautement émotif, ce projet met de l'avant les valeurs de compassion partagées par la société québécoise et propose des balises rassurantes. Pour toutes ces raisons, je salue à la fois la portée de ce projet et la façon dont il a été mené jusqu'ici.

Manifestation contre l'aide médicale à mourir

PC | La Presse Canadienne | Publication 18.07.2013

QUÉBEC - La confiance du public à l'égard des soins de santé est en péril, selon le Rassemblement québécois contre l'euthanasie (RQCE), qui a m...

La Trifluvienne Ginette Leblanc est morte

RCQC | Radio-Canada.ca | Publication 04.04.2013

La Trifluvienne Ginette Leblanc, qui menait un combat juridique pour le suicide assisté, est morte, samedi matin. Elle était aux soins palliatifs...

Le droit de choisir au coeur du rapport sur le mourir dans la dignité

PC | Jocelyne Richer, La Presse Canadienne | Publication 17.03.2013

QUÉBEC - Le gouvernement Marois estime avoir désormais le feu vert pour légiférer en matière d'aide médicale aux mourants sans craindre d'indisp...

Un projet de loi en 2013?

RCQC | Radio-Canada.ca | Publication 14.08.2012

Le gouvernement du Québec créera un comité de juristes experts qui se penchera sur le cadre juridique du droit à l'aide médicale à mourir. L'ann...

Oui à l'euthanasie, si...

CP | Jocelyne Richer, La Presse Canadienne | Publication 22.05.2012

QUÉBEC - Un grand malade devrait pouvoir réclamer l'aide d'un médecin pour mourir, et ce, en toute légalité.Après plus de deux ans de travaux, l...