MINE JEFFREY

PC

Environnenent : Les 10 événements marquants de 2012

La fermeture de la mine d'amiante Jeffrey, la démission de Daniel Breton, le Jour de la Terre à Montréal, la fermeture de la centrale nucléaire Gentilly-2, plusieurs nouvelles concernant l'environnement ont fait la manchette cette année. Sur le plan international, il faut d'ailleurs rappeler l'importance qu'a eue la tempête Sandy sur la campagne électorale de Barack Obama. Voici donc un palmarès des dix événements les plus marquants de l'année 2012 en environnement.
AFP

La Mine Jeffrey, c'est fini

Le gouvernement du Québec confirme le retrait du prêt de 58 millions de dollars promis par l'ancien gouvernement pour la relance de la mine d'amiante Jeffrey. Cette décision place la mine « sur le che...
AFP

Amiante: que le grand nettoyage commence

Même si ces développements sont significatifs, il reste beaucoup de chemin à parcourir pour assurer que l'amiante demeure dans le sol et cesse de mettre en péril la santé humaine. Rappelons que l'amiante tue 90,000 personnes dans le monde annuellement, soit l'équivalent d'un Hiroshima par année depuis des générations. Au Québec, l'amiante a tué 373 travailleurs entre 2007 et 2010. Il faut arrêter l'hécatombe. C'est pourquoi l'extraction et l'exportation de l'amiante doivent être interdites par Québec et Ottawa.
AFP

Les dangers de la poudre aux yeux

Le jour où le directeur de la mine d'Absestos voudra vivre dans une maison aux murs d'amiante, où Jean Charest acceptera d'envoyer ses enfants travailler à la mine et où tous les scientifiques du monde entier diront que finalement l'amiante est tellement sain, qu'on devrait en manger à la cuillère, je ferai amende honorable et j'avouerai que je me suis trompé. Mais d'ici là, les poules auront des dents, les ours polaires se promèneront en bikinis et les marmottes auront été gazées dans leurs trous.
AFP

Hiroshima mon Asbestos

90,000 morts. C'est le bilan de l'amiante chaque année dans le monde. L'amiante, c'est un Hiroshima à chaque printemps. L'amiante, c'est un séisme haïtien tous les deux ans et demi. Sans émotion, sans caméra, sans Luck Mervil. Des petites morts sans importance.