MAROIS

CP

Déficit, un rendez-vous raté

De tous les échecs ou reculs du gouvernement Marois, c'est le plus retentissant. Le déficit zéro était incontournable, a-t-on crié sur tous les toits. Pourtant, on est passé de zéro à 2, 5 milliards$ en l'espace de quelques mois! Un flip-flop format géant.